Radio Monaco - MUSIC & NEWS

Comment écouter Radio Monaco ?

Radio Monaco est disponible à l’écoute partout dans le monde. Tour d’horizon des différentes options qui s’offrent à vous pour recevoir correctement nos programmes.

En FM ou en RNT

Voici la liste de nos fréquences et les villes où vous pouvez capter Radio Monaco en FM :

– 98.2 à Monaco
– 95.4 de Bordighera à Saint-Tropez
– 103.2 à Cannes/Grasse/Antibes

Vous pouvez également nous écouter en RNT au départ de la Principauté de Monaco et à Paris.

Sur le Web

Autre solution pour écouter Radio Monaco : le player web. Sur la page d'accueil de notre site (radio-monaco.com), cliquez sur le bouton "Direct", qui se trouve tout à droite dans la barre de navigation. N’oubliez pas de mettre régulièrement à jour vos navigateurs internet et le plugin Flash Player.

Via notre application mobile

Découvrez notre application mobile gratuite pour iPhone et Android qui vous permet l’écoute de Radio Monaco et vous permet de recevoir des notifications directement sur votre téléphone.

Sur une télévision via votre box internet

La plupart des grands fournisseurs d’accès à internet français  (Orange, Free, etc.) proposent l’écoute de Radio Monaco sur la télévision via le bouquet radio. Reportez-vous à la documentation fournie par votre FAI.

Vous rencontrez des problèmes

Vous ne parvenez pas à nous écouter ? Vous pouvez alors tenter d’utiliser votre logiciel d’écoute préféré (iTunes, VLC, Windows Media Player) et y ouvrir l'une des deux adresses suivantes :

-  http://radiomonaco.ice.infomaniak.ch/radiomonaco-128.mp3 

-  http://radiomonaco.ice.infomaniak.ch/radiomonaco-96.aac

​Si cela ne fonctionne toujours pas, vous pouvez enfin nous contacter et nous soumettre votre problème en détaillant précisément votre configuration technique (système d’exploitation, navigateur internet et version, heure et jour du problème, type de connexion internet et nom du FAI).

Pour cela, il suffit de nous écrire par mail : support-technique@radio-monaco.com

 

Sep 13 2015 Radio Monaco

Radio Monaco recrute 10 000 nouveaux auditeurs !

Les chiffres de l’étude Médialocales* pour la période septembre 2014-juin 2015 viennent d’être publiés par l'Institut Médiamétrie. 

Dans les Alpes-Maritimes, Radio Monaco est passée de 1,9% d’audience cumulée à 3%, ce qui équivaut à l’arrivée de 10 000 nouveaux auditeurs. Cette progression (+1,1%) est l'une des plus fortes enregistrées sur une vague dans ce département, tout type de format confondu. L'audience cumulée totale s'établit désormais à 27 500 auditeurs quotidiens. 

Cette étude Médialocales ne prend pas en compte les audiences enregistrées en principauté de Monaco (98.2), dans le Var et sur la Riviera italienne. 

Radio Monaco dispose de deux fréquences (95.4 et 103.2) qui diffusent sur le territoire des Alpes-Maritimes. Nos programmes sont également accessibles en RNT à Paris depuis juin 2014 et disponibles sur tous les autres supports numériques existants (streaming, podcasting, applications mobiles).

* Ensemble des 13 ans et plus, 05H00-24H00, Alpes-Maritimes

Juil 24 2015 Jimmy Boursicot

Jungle Fight en direct de la Maison de vie de Carpentras cet après-midi

Aujourd'hui entre 16 heures et 18 heures, retrouvez une édition spéciale de Jungle Fight animée par S.A.S. la Princesse Stéphanie de Monaco, Malher et Franck Hermann. 

A l'occasion du 5e anniversaire de l'ouverture de la Maison de Vie de Carpentras (un établissement non médicalisé destiné aux personnes vivant avec le VIH créé par Fight Aids Monaco), retrouvez-nous pour deux heures de direct. Comme chaque mois, la Princesse Stéphanie fera le point sur la recherche, les actions de prévention et de lutte contre le VIH. 

Autour des résidents de la Maison de vie, plusieurs invités participeront à l'émission : Charles King, président de Housing Works (une association de lutte contre le Sida et d'aide aux sans-abris), le docteur Frank Tollinchi (Hôpital Saint-Joseph de Marseille) Dominique Thiery (réalisateur du documentaire « La maison de vies ») , Francis Adolphe (maire de Carpentras) et Virginie Aubry (CFM Monaco).

Jui 26 2015 Jimmy Boursicot

Radio Monaco en direct du Jumping international de Monte-Carlo

Ce jeudi 25 juin, retrouvez Radio Monaco en direct du Port Hercule. A l'occasion du Jumping international de Monte-Carlo, nous vous proposons une édition spéciale de GMT+ animée par Jean-Christophe Dimino, de 17 heures à 19 heures.

Radio Monaco est partenaire du Jumping international de Monte-Carlo, organisé pour la dixième année consécutive et intégré au calendrier du Longines Global Champions Tour. Cette prestigieuse compétition de saut d'obstacles met aux prises les 40 meilleurs cavaliers de la planète.

Du 25 au 27 juin, plusieurs épreuves se dérouleront dans le cadre exceptionnel du port. Parmi les temps forts, la Longines Pro-Am Cup. Vendredi soir, durant ce concours parrainé par Madame Charlotte Casiraghi, professionnels et amateurs évolueront côte à côte. Samedi soir, la tension montera encore d'un cran lors du Grand Prix du Prince de Monaco.

Jui 25 2015 Jimmy Boursicot

Jean-Christophe Dimino : “Dans GMT+, il faut tenir la promesse de Radio Monaco”

En radio, le 17 h-19 h est le prime time de la fin de journée. Chaque semaine depuis 3 saisons, du lundi au vendredi, Jean-Christophe Dimino vous accompagne aux commandes de GMT+, l’émission de tous les décalages. Sa voix, ses différents rôles, la relation qu’il entretient avec les auditeurs et sa passion pour la soul music, vous saurez tout ou presque sur celui qui est aussi le rédacteur en chef de Radio Monaco.

GMT+, à l’heure où la journée bascule…

"Je pense que le programme a trouvé sa place. On aborde la fin de la troisième saison, celle de la confirmation. Cette émission, c’est un peu la synthèse de ce que l’on propose plus largement sur Radio Monaco avec nos 12 correspondants, une demi-douzaine de chroniqueurs, des invités quotidiens, les tendances du moment et une programmation musicale très actuelle. Plus on avance dans la journée, plus on peut se permettre de jouer le décalage. Qu’il soit géographique ou thématique."

"Dans cette case horaire (17 h-19 h) mon rôle est d’installer un climat chaleureux propice aux découvertes. Nos auditeurs se trouvent dans leur voiture, ils rentrent chez eux, une deuxième partie de journée commence pour certain(e)s, d’autres s’apprêtent à démarrer leur travail en horaires décalés. Je me dois de les accompagner en étant informatif, sans être péremptoire. Pertinent, curieux et drôle si possible. Avec la rédaction, nos chroniqueurs et nos invités, je me dois de sélectionner des infos les plus saillantes, et de mettre en avant les tendances qui émergent ou les sujets de discussion du moment. Quoi qu’il arrive, je m’appuie sur une mécanique d’antenne très efficace. Et toujours en direct, c’est la règle, que ce soit en studio ou en extérieur comme bientôt avec le festival de Cannes ou le Grand Prix de Formule 1."

La double casquette animateur-rédacteur en chef

"Ce double rôle m’oblige à avoir une vision panoramique sur tous les contenus. J’ai tendance à compartimenter mes journées. Il y a la période où je gère les commandes des sujets à la rédaction de Monaco, pour la radio, pour le web, ainsi qu’à nos correspondants et aux différents contributeurs réguliers de l’antenne, ensuite je bascule mentalement dans le personnage de l’animateur. C’est celui qui doit donner l’impression que tout est facile, celui qui vous reçoit dans son studio et répond à toutes vos attentes. Etre exposé, ça pousse à sortir de sa zone de confort."

"Quand tu te revendiques animateur, il faut pouvoir accepter de tout porter sur tes épaules, il faut vraiment donner de sa personne, avoir le sourire, l’empathie nécessaire. Quand j’ai rejoint Radio Monaco, cela faisait neuf ans que je m’étais éloigné du média radio. J’avais égaré cette qualité première. Mais depuis 2012, la mue s’est enfin opérée. Au début, journaliste toujours, j’écrivais chacune de mes interventions mais ça manquait de naturel à mon goût. Maintenant, je m’efforce plus de raconter des histoires. GMT+, étant un vrai show d’info, j’improvise beaucoup. Des improvisations qu’il faut beaucoup travailler en amont."

"Journaliste ou animateur, peu importe finalement. Tout va bien, je n’ai pas de problème d’identité. Ma crise de la quarantaine est derrière moi. Bien sûr, il arrive de se demander si on a trouvé le ton juste. Ou si le sujet choisi était le bon. Au final, chaque jour la loi du direct s’impose à toi. Aucune émission ne ressemble à la précédente. De toute manière, le job n’est jamais terminé, il y aura toujours quelque chose à améliorer. Je suis un éternel insatisfait."

La voix, l’art et la manière de s’en servir

"Ma voix n’a pas toujours été évidente à porter. Au début, sur des radios faites pour un public plus jeune, avec le traitement de son de l’époque, on aurait pu la trouver métallique, presque artificielle. Elle m’a ensuite permis de travailler sur des radios généralistes. Je sais que c’est un bien précieux, donc je l’entretiens comme je peux. Mais cela reste très difficile à définir, d’ailleurs les auditeurs ne la perçoivent pas tous de la même manière, cela dépend si ce sont des hommes ou des femmes. En fait, c’est juste un outil qui révèle ta personnalité et transmet toutes les émotions. J’avais la même voix à 25 ans qu’aujourd’hui. Disons que maintenant, elle correspond plus à mon physique !"

"J’adore entendre une voix masculine associée à une voix féminine. C’est une sorte de jeu de séduction très subtil qui s’instaure. Mais c’est juste du théâtre. Deux fois par heure, par exemple, Camille Chappuis me rejoint en studio pour assurer les points d’info. Elle est douée, elle est jeune, elle est vive. Et l’association de nos deux voix fonctionne plutôt bien je crois. Je choisis toujours des femmes qui ont des voix reconnaissables. C’est aussi le cas avec mes chroniqueuses Marie Fiorin, Monica Corgnati ou Sophie Gironi qui ont chacune un grain de voix bien à elles."

Le rapport aux auditeurs

"Quand je suis à l’antenne, je me dis qu’il faut que je parle à chacun de mes auditeurs. Pas à une foule de gens, mais à des individus. On ne peut pas forcer quelqu’un à nous écouter. En revanche, on peut lui laisser entendre que ça peut être sympa de rester un peu plus longtemps. Entre nous, le rapport à travers le média radio est très instantané, sans trop d’artifice. Derrière mon micro, je fais en sorte que les gens soient avec moi, dans le studio. Et l’inverse est souvent réciproque : à la radio, on entretient l’imaginaire."

L’infotainment, une course de fond

"Après trois ans de GMT+, plus de 500 numéros et un millier d’invités, il n’y a pas de routine qui s’installe, mais des repères. Quand tu fais ce métier, tu t’engages dans une sorte de course de fond. Les rendez-vous horaires restent les mêmes mais tout change d’un jour sur l’autre. Comme pour un sportif ou un artiste sur scène, tu apprends à te ménager et surtout à doser ta performance pour susciter le désir. Le désir est fondamental en radio si tu veux fidéliser une audience. Donner envie, prendre du plaisir, écouter, te mettre à la place de l’auditeur qui va découvrir une info ou un nouveau morceau. Tu dois donner l’impression que tout ; la musique, les news, les invités, tes interventions, les pubs, absolument tout s’enchaîne dans la plus grande cohérence. Ce n’est pas toujours le cas, mais c’est ça qui est bien. Quand on modifie des détails dans l’émission, on le fait par petites touches, c’est de l’horlogerie comme dirait mon camarade Christophe Laury !"

Soul Connection, la parenthèse musicale

Celui qui se présente parfois comme un “soulman contrarié”, est né au début des années 70, biberonné aux sons de la Motown et des crooners italo-américains. “Ca laisse forcément des traces, c’est ma sensibilité artistique même si je peux très bien apprécier de la bonne variété française ou du classique”. Une fois par mois, Jean-Christophe Dimino officie dans une messe dominicale vouée au culte de la Soul music.

 

 

"Soul Connection, c’est avant tout une récréation musicale. Une heure pour découvrir les nouvelles voix du genre, et les connecter avec les grandes voix d'hier. Je suis un peu le chef de choeur d’une chorale de Gospel. Attention, je ne suis pas un historien de la Soul. Juste un mélomane qui aime partager le talent des autres. Mon envie, c'est que tous ceux qui écoutent l'émission prennent du plaisir. Et se laissent transporter."


Jean-Christophe Dimino en 6 dates

1982 : découvre la FM. "Une révélation."

1993 : Se décide enfin à devenir journaliste

1995 : Premier contrat radio à NRJ

1997-2003 : Entre à RMC

2003-2012 : Centre de presse de Monaco

2012 -2016 : Radio Monaco

 

Avr 03 2015 Jimmy Boursicot

Mentions légales

 

 

Editeur

Le site www.radio-monaco.com est édité par la société RADIO MONACO, Société à Responsabilité Limitée au capital de 20.000 €, Immatriculée au Répertoire du Commerce et de l’Industrie de la Principauté de Monaco, sous le numéro 06S04480 dont le siège social est situé 7 rue du Gabian MC 98000 MONACO. E-mail : info@radio-monaco.com; numéro de téléphone : +377 97 700 700.

Coordonnées du responsable de la publication : Madame Clémentine PALLANCA Gérante de la SARL RADIO MONACO - 7, rue du Gabian MC 98000 MONACO.

RADIO MONACO propose un site dédié à la musique et à l’actualité accessible à l’adresse http://www.radio-monaco.com/ (ci-après « le Site »).

La consultation du Site reste subordonnée à l’acceptation intégrale et au respect des présentes conditions que RADIO MONACO se réserve de modifier ou de mettre à jour à tout moment.

Dans l’hypothèse où un visiteur du Site  n’accepte pas tout ou partie des présentes conditions, il lui est recommandé de ne pas visiter le Site.

 

Hébergeur du site

ONLINE, Société anonyme par actions simplifiée au capital de 214 410 €, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro RCS PARIS B 433 115 904,  dont le siège social est situé 8 rue de la ville l'Evêque - 75008 PARIS

Site Internet http//www.online.net/ - Téléphone au 01 73 50 31 75

 

Propriété intellectuelle

Titularité

Tous les éléments (textes, logos, images, éléments sonores, vidéos, etc… sans que cette liste ne soit limitative) contenus ou affichés sur le Site sont protégés par le droit national et international de la propriété intellectuelle. Ces éléments restent la propriété exclusive de RADIO MONACO et/ou de ses partenaires. En vertu des règles relatives à la propriété intellectuelle, toute reproduction, représentation, adaptation, traduction, transformation et/ou transfert vers un autre site d’un ou de plusieurs éléments précités est interdite sans l’autorisation préalable et écrite de RADIO MONACO et/ou du titulaire des droits. Tout visiteur du Site s'interdit notamment de modifier, copier, reproduire, télécharger, diffuser, transmettre de quelque façon que ce soit le contenu du Site.

A défaut, toute utilisation non autorisée du contenu du Site constitue un délit de contrefaçon et peut donner lieu à des poursuites judiciaires civiles et/ou pénales et au paiement de dommages et intérêts.

Liens hypertextes

La création de liens hypertextes renvoyant à l’une quelconque des pages web ou éléments composant le Site est interdite, sauf autorisation préalable et écrite de RADIO MONACO. De même, les liens hypertextes qui seraient établis, sans autorisation, à partir du Site en direction de sites tiers, ne sauraient, en aucun cas, engager la responsabilité de Radio Monaco.

 

Responsabilité

RADIO MONACO s’efforce d’assurer au mieux de ses possibilités l’exactitude et la mise à jour des informations diffusées sur le Site, qu’elle se réserve le droit de corriger, à tout moment et sans préavis, le contenu.

Le Site est accessible 24 heures sur 24. Toutefois, RADIO MONACO ne peut voir sa responsabilité engagée en raison d’une impossibilité technique de connexion, qu’elles qu’en soient les causes, origines et décline tout responsabilité relative aux virus informatiques en cas de contamination de votre matériel informatique. A cet égard, il est rappelé que le secret des correspondances n'est pas garanti sur le réseau Internet et qu'il appartient à chaque visiteur du Site de prendre toutes les mesures appropriées de façon à protéger ses propres données et/ou logiciels de la contamination par d'éventuels virus circulant sur Internet. RADIO MONACO décline toute responsabilité à cet égard.

 

Données personnelles

Conformément aux dispositions de la loi monégasque n° 1.165 du 23 décembre 1993 relative à la protection des informations nominatives, et à la loi française n°78-17 du 6 janvier 1978, le Site a fait l’objet d’une déclaration.

Tout visiteur du Site dispose d’un droit d’opposition, d’accès, de rectification ou de suppression relatifs aux informations le concernant communiquées à RADIO MONACO. Chaque visiteur a la possibilité d’exercer ce droit d’opposition, d’accès, de rectification ou de suppression de ses données, en prenant contact avec RADIO MONACO à l’adresse : info@radio-monaco.com


 

Réglement des jeux-concours organisés par Radio Monaco

 

1.Société organisatrice

La société RADIO MONACO, SARL, société de droit monégasque, dont le siège est sis 7, rue du Gabian, 98000 MC, MONACO (« ci-après « RADIO MONACO ») organise, de manière ponctuelle et non régulière, des jeux-concours, sans obligation de participation et totalement gratuits, permettant de gagner des lots (ci-après « les Jeux »).

Le nombre, la nature et la valeur des lots peuvent varier en fonction des partenaires de RADIO MONACO ayant fourni les lots. Les lots à gagner seront annoncés à l’antenne au moment du lancement d’un Jeu et il pourra s’agir de places pour des rencontres sportives ou de places de concert (ci-après « les Lots »).

Tous les Jeux respecteront les conditions d’utilisation ci-après décrites.

Le présent règlement a été déposé chez un huissier, où il est consultable à tout moment par les participants aux Jeux.

2. Modalités de participation

La participation aux Jeux est réservée : (a) aux personnes physiques, majeures de plus de 18 (dix-huit) ans, et (b) aux personnes qui ne sont pas considérées comme employés, cadres et/ou dirigeants de RADIO MONACO ou des partenaires fournissant les lots et de leurs filiales ou sociétés affiliées, ainsi que les membres de leur famille proche et/ou vivant sous leur toit (ci-après « les Participants »).

Pour accéder aux Jeux, les Participants doivent :

-       envoyer un email à l'adresse suivante, jeu@radio-monaco.com ou sur la page Facebook de RADIO MONACO ( https://fr-fr.facebook.com/radiomonacofm), après l’ouverture du Jeu à l’antenne;

-       indiquer leurs prénom, nom, adresse postale, adresse e-mail et numéro de téléphone ;

Seule une inscription par Participant et par foyer sera recevable pour chaque Jeu. Toute inscription incomplète, inexacte ou fantaisiste ne sera pas prise en compte.

Les Jeux sont accessibles depuis le monde entier, à tout Participant répondant aux conditions ci-dessus décrites

3. Prix

Le lancement de chaque Jeu se fera à l’antenne, en direct, par un animateur d’une émission de RADIO MONACO.

L’animateur annoncera le nombre de Lots ainsi que leur nature et leur valeur et les modalités précises de participation et de conditions d’obtention des Lots.

De manière générale et sauf exception annoncée à l’antenne, la participation au Jeu est subordonnée à l’envoi d’un email, ou d’un message Facebook, dans les conditions décrites à l’article 2.

Selon qu’il y a un ou plusieurs Lots annoncés pour un Jeu, seul(s) le ou les premiers emails reçus recevra(ont) le ou les Lots annoncés. Le ou les premiers Participants à avoir adressé un email ou un message Facebook après l’ouverture du Jeu à l’antenne recevra(ont) les Lots par ordre de réception (ci-après « le ou les Gagnant(s) »).

Après l’annonce du ou des Gagnants à l’antenne, et par email à l’adresse renseignée lors de la participation au Jeu, le ou les Gagnants pourra(ont) récupérer les Lots.

La date limite de retrait des Lots est fixée à 48 (quarante-huit) heures avant la date de l’événement (date de l’événement sportif ou date du concert). Les Lots sont à retirer, sur présentation d’une pièce d’identité, directement au siège de RADIO MONACO, 7 rue du Gabian, 98000 MC MONACO.

Si le ou les Gagnants refuse(nt) le ou les Lots, ne se manifeste(nt) pas dans les 48 (quarante-huit) heures précédant la date de l’événement, ne respecte(nt) pas le présent règlement ou n’est/ne sont pas admissible(s), RADIO MONACO est en droit de ne pas attribuer le ou les Lots.

4. Données personnelles

RADIO MONACO recueillera les données personnelles des Participants lors de la validation de leur inscription aux Jeux, conformément aux lois et règlements applicables à la collecte des données et informations nominatives.

Tout Participant dispose d’un droit d’opposition, d’accès, de rectification ou de suppression relatifs aux informations le concernant communiquées à RADIO MONACO. Chaque Participant a la possibilité d’exercer ce droit d’opposition, d’accès, de rectification ou de suppression de ses données, en prenant contact avec RADIO MONACO à l’adresse : info@radio-monaco.com.

5. Responsabilité

RADIO MONACO décline toute responsabilité quant à la qualité des Lots par rapport à ce qui a été annoncé ou ce qui est attendu.

De même, RADIO MONACO ne saurait être responsable, à quel que titre que ce soit, du fait de l’usage d’Internet ou de Facebook par le Participant à l’occasion de la participation aux Jeux.

6. Divers

 La participation aux Jeux implique l’acceptation entière et sans réserve du présent règlement. Le présent règlement sera consultable sur le site de RADIO MONACO et pourra être adressé par voie postale, à titre gratuit, à toute personne qui en fait la demande écrite. Toute modification du présent règlement fera l’objet d’une mention sur le site de RADIO MONACO.

La participation aux Jeux est gratuite. Tout Participant aux Jeux pourra obtenir sur demande écrite les remboursements suivants :

- Frais de connexion à Internet correspondant à la participation aux Jeux et/ou à la consultation du présent règlement sur une base de 3 minutes au tarif réduit de 0,15 euro sur présentation d’un justificatif du fournisseur d’accès indiquant la date et l’heure de connexion, d’une pièce d’identité et des coordonnées bancaires du Participant. Ce remboursement sera refusé si le Participant bénéficie d’un abonnement lui permettant un accès illimité à Internet ;

- Frais de timbre nécessaire à la demande de communication du présent règlement.

Ces demandes devront être formulées au plus tard quinze (15) jours ouvrés après la date de participation à un Jeu. Les demandes incomplètes ne seront pas traitées.

La loi française est applicable au présent règlement.

Jungle Fight en direct aujourd'hui avec S.A.S. la Princesse Stéphanie

Aujourd'hui entre 17 heures et 19 heures, rendez-vous sur notre antenne pour une nouvelle édition de Jungle Fight co-animée par S.A.S. la Princesse Stéphanie de Monaco et Malher.

S.A.S. la Princesse Stéphanie sera en direct sur Radio Monaco aux côtés d'Hervé Aeschbach, coordinateur de Fight Aids Monaco. Comme chaque mois, la présidente de Fight Aids Monaco fera le point sur la recherche, les actions de prévention et de lutte contre le VIH/SIDA.

Parmi les invités, on retrouvera Vincent Stavaux, agent du tennisman Marin Cilic, organisateur de la journée "Marin and friends" au bénéfice de Fight Aids Monaco et Special Olympics Monaco. Il sera accompagné de Jean-Louis Grinda, directeur général de l'Opéra de Monte-Carlo, qui a soutenu la campagne "One kiss, one fight".

Plusieurs élèves du Lycée François d'Assise Nicolas Barré et leur professeur Franck Maury seront également présents. Ils poseront des questions aux spécialistes réunis dans nos studios.

Mar 31 2015 Jimmy Boursicot

"Soul Connection", la confrontation des voix d'hier et d'aujourd'hui

Une fois par mois, vous pouvez retrouver Jean-Christophe Dimino aux commandes de "Soul Connection" sur Radio Monaco. Un rendez-vous que l'animateur définit comme "une confrontation entre les voix d'aujourd'hui et  d'hier, entre la soul des origines et des productions très actuelles".

"J'essaie aussi de me fier à l'humeur du temps. Là, on est un peu à cheval entre deux saisons, on sort de la torpeur de l'hiver et les beaux jours arrivent. Il faut qu'on le ressente dans les choix de la playlist", poursuit-il.

Ce soir, Jean-Christophe Dimino a donc décidé de mettre à l'honneur quatre voix féminines, avec un gros coup de cœur pour l'une d'entre elles : "Il s'agit de Chrisette Michele. Elle vient de New York et elle a récemment sorti 'The Lyricists' Opus'. Sur cet EP concept, elle rend hommage aux plus grandes et s'inscrit dans leur lignée."

10906525 10152729442929527 8965147390700287983 n

"On entendra aussi Dawn Pemberton, qui est originaire de Vancouver. La scène soul canadienne se fait plutôt rare. On découvrira son titre 'Say Something' cette fois."

Deux autres 'divas' américaines seront également de la partie : Jazmine Sullivan et Shayna Steel. La première est dans l'actualité avec la sortie de son troisième album, "Reality show". Shayna Steel, elle, a récemment dévoilé le titre "Everybody's Crying mercy". "Au niveau de la puissance vocale et du groove, on a quatre artistes très intéressantes", assure Jean-Christophe Dimino.

Pas d'élitisme, mais pas de facilité

Des noms qui ne parlent pas forcément au grand public et que "Soul Connection" a envie de mieux faire connaître, sans prétention.

"Le but, ce n'est pas de faire quelque chose de scolaire ou de pompeux. Je ne suis pas un historien. Mon envie, c'est que tous ceux qui écoutent l'émission prennent du plaisir. Après, on n'a pas trop tendance à aller vers la facilité. Si on passe un titre de Marvin Gaye, on ne va pas forcément choisir le plus connu."

Comme s'il était à la tête d'une formation de soul men aguerris, Jean-Christophe Dimino tente également d'imprimer le bon tempo pendant une heure, "en alternant les morceaux rythmés avec d'autres, plus lents."

 

Mar 29 2015 Jimmy Boursicot

Christophe Laury : "La matinale, c'est de l'horlogerie de haute précision"

Vous l’entendez chaque matin sur Radio Monaco dès 7 heures. Depuis 2010, Christophe Laury anime Monaco Morning. Sa passion pour la radio, un média qu’il a découvert très jeune, son rôle, son rapport à l’auditeur et sa conception du métier : celui qui est aussi directeur délégué de la station dévoile toutes les facettes de son poste.

La touche internationale de la matinale

"Quand on se nomme Radio Monaco, c’est une évidence. En principauté, 120 nationalités se côtoient. On a l’habitude de dire que la matinale est une tranche d’info. Mais aujourd’hui, cette info est multiple. Nous faisons chaque matin le tour des news venues du monde entier, on propose aussi un zapping international."

"Avec le Morning Call de Benoit Clair, c’est un éclairage quotidien sur l’Amérique d’aujourd’hui. Même idée avec notre réseau de correspondants à travers le monde. On reste relativement éloigné des petites phrases et des polémiques franco-françaises."

Monaco, un Etat à part

"Notre spécificité monégasque déclenche naturellement un intérêt particulier pour le Gotha et les têtes couronnées, avec Franck Hermann et Isabelle Rivère dans Place Royale. Monaco est un Etat souverain, toute notre équipe est très attachée à ce pays. Nous avons toutes et tous une relation presque affective avec la Principauté. Pour certains c’est le sport ou la culture et pour d’autres l’environnement ou l’élégance."

Le métier d’animateur

“ La matinale c’est un concert, j’ai le rôle du chef d’orchestre. On sait qu’en moyenne, un auditeur nous suit pendant une vingtaine de minutes. Nos voix doivent être au minimum chaleureuses. Il y a une vertu en laquelle j’ai toujours cru, c’est la gentillesse. Celles et ceux qui nous rejoignent chaque jour ne sont pas contraints. C’est un cadeau pour nous, n’agressons pas nos auditeurs ! Il faut faire preuve d’humilité. En France, si un animateur comme Manu réussit sur NRJ, je crois que c’est notamment grâce à cette gentillesse."

"Pour ma part, si j’avais à choisir entre une de mes deux casquettes, je pencherais plutôt pour le côté artistique que pour l’aspect ‘diplomatique’ de mon poste. La radio c’est tout de même l’outil le plus instantané pour faire passer toutes les émotions."

L’art de trouver la bonne distance

"Bien entendu la journée, on se tutoie tous dans l’équipe ! Le naturel voudrait qu’on le fasse également à l’antenne. Mais la familiarité pourrait prendre le dessus assez rapidement. Je pense à des commentaires sur le sport ou des sujets plus légers. Nos auditeurs pourraient se sentir très rapidement exclus… Il y a deux règles que je garde constamment en tête : "Sois à l’antenne comme tu es dans la vie, avec la familiarité en moins" et "Si tu n’as rien à dire : passe un Beatles !"

L’évolution du monde de la radio

"On pourrait distinguer trois grandes périodes. D’abord les années 80, où tout était à inventer. On s’amusait beaucoup, le lien affectif avec les auditeurs était très puissant. Les années 90 ont été marquées par de grands mouvements, beaucoup de radios indépendantes ont été rachetées par de grands groupes. A partir des années 2000, la radio est devenue une industrie."

"Il a fallu s’adapter à tous ces changements, alors que la rancœur et l’aigreur pourraient nous pousser à refuser cette évolution, mais ce n’est pas le cas. De nouvelles musiques arrivent, de nouveaux formats aussi. L’envie d’anticiper tout cela vient naturellement. (Il répète la question qu'on lui pose) L’avenir passera-t-il par la radio filmée ? Ça s’appelle de la télé…Encore faut-il que ce ne soit pas de la mauvaise télé !"


Christophe Laury en sept dates

22 avril 1970 : naissance à Toulon

1981 : à 11 ans, première émission sur Radio La Rode à Toulon

1988 : Premier contrat professionnel à Radio Vitamine

1991 : Arrivée à Radio Service, à Marseille

1994 : Intègre les rangs d’Europe 2 à Paris

2005 : Apprentissage du métier de journaliste à Autoroute FM

2010 : Prise de fonction à Radio Monaco (animateur et directeur délégué)

Mar 11 2015 Jimmy Boursicot

Votre avis sur notre nouveau site web nous intéresse !

Vous l'avez remarqué : depuis le mois de février, notre site web a fait peau neuve. Mais comme rien n'est jamais parfait, nous comptons sur votre précieuse opinion pour l'améliorer encore. Il vous faudra moins d'une minute pour remplir le court sondage que nous avons mis en place. Vos réponses nous permettront ainsi de mieux cibler vos attentes.

Si le formulaire n'apparaît pas dans votre navigateur, cliquez ici. 

Mar 12 2015 Radio Monaco