Radio Monaco - MUSIC & NEWS


L’application Vine est condamnée à disparaître

L’application Vine est condamnée à disparaître
Franck Hermann
Par Franck Hermann
vendredi 28 octobre 2016

Après quatre années de bons et loyaux services, le bébé de Twitter devrait s’arrêter très prochainement, a annoncé le groupe sur son site internet. Aucune explication n’est donnée, mais les mauvais chiffres du réseau social sont certainement à l’origine de la décision. 

« Nous vous annonçons aujourd’hui que dans les mois à venir, nous allons supprimer l’application smartphone ». C’est par une très simple explication que se termine la courte histoire de Vine. Le principe était simple : un message de 6 secondes maximum enregistré et diffusé en temps réel, comme une photographie animée qui tourne en boucle. L’intérêt, c’était qu’en plus des images, il y avait le son, contrairement aux fichiers GIF.

De plus, la faible taille de la vidéo permettait un téléchargement rapide. Il y avait aussi, évidemment, l’attrait du challenge de réussir à faire passer un message en un temps si court, et toutes les possibilités fantaisistes que cela permet. Le parti-pris de Twitter, qui a entrepris hier matin de redéployer ses équipes en supprimant 350 postes, est sans doute à l’origine de cette fermeture prochaine.

Les utilisateurs ont encore quelques semaines pour télécharger leurs vidéos et en garder un souvenir, si ce n’est déjà fait. L’oiseau bleu promet de donner plus d’informations sur la fin de Vine dans les semaines qui viennent.