Radio Monaco - MUSIC & NEWS


Place Royale : les Jumeaux Princiers au marché de Noël

Place Royale : les Jumeaux Princiers au marché de Noël Copyright : Eric Mathon/Palais Princier
Franck Hermann
Par Franck Hermann
mardi 6 décembre 2016

Belles images et grosse surprise pour les forains du Port Hercule qui ont installé leurs stands pour cette saison d’hiver. À quelques jours de leur second anniversaire, le Prince Albert II et la Princesse Charlène ont conduit le Prince Héréditaire Jacques et la Princesse Gabriella sur les attractions de la fête. Beaucoup de tendresse et d’éclats de rire pour le Couple Princier, avec la complicité de leurs enfants.

Le Marquis des Baux et la Comtesse de Carladès ont fait leurs premiers tours de manège sur des chevaux de bois féériques. Pas de jaloux, chacun son volant à bord des autotamponneuses pour tous petits. La Famille Princière a pu assister à quelques pas de danse palladienne, sous l’œil amusé des cousines du Prince, la Baronne Anne-Elisabeth de Massy et sa fille Mélanie-Antoinette.

Deux ans dans l’intimité

Le Prince Albert avait confié au magazine People vouloir fêter cet anniversaire sans trop en faire il y a quelques semaines. Quelques amis des bambins invités au Palais Princier, peut-être une balade l’après-midi, comme le Couple Princier en avait fait la surprise aux Monégasques. En attendant, un beau cadeau : le Journal Officiel va proposer ce samedi un tiré à part consacré à la naissance des Jumeaux, le 10 décembre.

L’occasion de retrouver toutes les images de ce moment de joie en Principauté. A l’habitude, le Journal de Monaco est publié le vendredi, mais sera décalé au Jour J le lendemain, exceptionnellement, à 17 h 5, heure de la naissance des enfants. Il sera disponible pour 1 euro 90 au Ministère d’État.


Rania de Jordanie honorée à Berlin

Rania a Berlin

L’épouse du Roi Abdallah II était en Allemagne vendredi dernier pour recevoir le Prix « À Heart for Children ». C’est aux côtés de la Première Dame, Daniella Schadt, qu’elle a pris la pose, drapée dans une élégante robe noire au dos et au bras de tulle, décoré de bougies en tissus. Toujours élégante, Rania est aussi une femme de cœur, car c’est pour son engagement auprès de l’enfance qu’elle a été ainsi remerciée.

Ce Golden Heart Award a particulièrement touché la Reine : « nous travaillons ensemble pour ouvrir nos cœurs et offrir aux enfants de garder leurs espoirs », a-t-elle expliqué. CE trophée, remis par une ONG allemande, a déjà été attribué par le passé au Prince Harry ou encore à la Princesse Mette-Marit de Norvège.

Rania, une maman pour les Jordaniens

Elle a beau être jeune et élégante, la Reine ne compte pas moins de 6,5 millions d’enfants. Car dans son pays, la Souveraine veille au bien-être de la population, et notamment des plus fragiles : les enfants, les femmes, sont au cœur de son action. Son principal défi, c’est d’apporter une meilleure éducation à ces couches les plus défavorisées.

Saviez-vous d’ailleurs que Rania écrit ? Elle a publié il y a quelques années un livre destiné aux jeunes filles. « Laila et Salma » raconte une histoire, tirée de l’expérience véridique de la Reine, celle de l’amitié entre deux jeunes filles qui vont tenter de découvrir leurs capacités personnelles afin de réussir. Elle a également de nombreuses activités dans le domaine de la culture à destination des plus jeunes.


Le Duc et la Duchesse de Castro à Madrid

Duc et Duchesse de Castro à Madrid

Le Prétendant au Trône des Deux-Siciles s’est rendu en famille dans la Capitale espagnole pour y inaugurer une exposition dédiée au Roi Charles III, dont on célèbre le tricentenaire de la naissance. Avec son épouse Camilla et leurs deux filles, les Duchesse de Palerme et de Capri, le Prince Carlo a tenu à rendre hommage à son vénérable ancêtre qui est actuellement l’objet d’une rare rétrospective historique de son règne.

L’exposition « Virtuti et Merito », qui était la devise du monarque, propose plus de 400 souvenirs liés notamment à l’Ordre Royal de Charles III. Pour l’occasion, le Duc et la Duchesse de Castro ont prêté quelques-uns des objets de leur propre collection. L’expo se tient au Musée de la Monnaie jusqu’au 11 décembre.

Charles III, l’ancêtre

Le monarque espagnol régna sur la péninsule ibérique ainsi que sur l’Empire de 1759 à 1788. Héritier de deux siècles de conquêtes, ses terres s’étendaient du Chili aux Philippines. Il est surtout l’ainé des enfants du second mariage du Roi Philippe V. Ce dernier, petit-fils de Louis XIV, est le premier Bourbon à avoir régné sur l’Espagne et a fait un beau mariage avec Elisabeth Farnèse, l’héritière du Duché de Parme.

Son fils, Charles, le futur Charles III donc, fut un grand conquérant puisqu’il profita d’une crise de succession à Naples et en Sicile pour s’y installer. C’est ainsi que Philippe V et Charles sont les ancêtres des Bourbon d’Italie, qui maintinrent leurs trônes jusqu’à la fin des années 1850, avant l’unité italienne.