Radio Monaco - MUSIC & NEWS


75% des patients atteints de cancer font du sport malgré la maladie

75% des patients atteints de cancer font du sport malgré la maladie
Kelly Vargin
Par Kelly Vargin
lundi 17 octobre 2016

Malgré la fatigue liée à des traitements lourds, trois malades du cancer sur quatre pratiquent une activité physique. C'est le résultat d'une enquête menée par l'association CAMI Sport et Cancer. Elle a interrogé plus de 1500 patients, dont une majorité de femmes souffrant d'un cancer du sein. Contrairement aux idées reçues, il n'est pas nécessaire de tout arrêter lorsqu'on tombe malade. Au contraire le sport a des bénéfices multiples. 

99% des patients qui font du sport espèrent améliorer leur qualité de vie, augmenter leurs chances de guérison à 83% et préserver leur statut social pour 67% d'entre eux. 

Qu'il soit pratiqué pendant ou après le traitement, le sport permet de réduire la fatigue, mais aussi de maintenir la masse musculaire, ce qui a pour effet de lutter contre la toxicité des traitements anticancéreux. 

Les risques de rechute et de mortalité sont réduits de 34% chez les femmes atteintes d'un cancer du sein et chez les patients atteints d'un cancer du côlon. Pour que cela soit efficace, il est conseillé de faire 150 minutes de sport dans la semaine, réparties en trois séances. Enfin la pratique d'une activité physique joue aussi sur le moral. Les malades se sentent plus détendus. 

Toujours d'après cette étude, les médecins ne sont pas toujours ceux qui poussent au sport. Seul un professionnel sur deux parle des bénéfices à leurs patients. Cela résulte souvent d'un manque d'information concernant les programmes en place.