Radio Monaco - MUSIC & NEWS


En France, le vin bio crée deux fois plus d'emploi que le vin classique

En France, le vin bio crée deux fois plus d'emploi que le vin classique
Kelly Vargin
Par Kelly Vargin
lundi 24 octobre 2016

C'est un secteur plein d'avenir. Malgré la crise agricole, l'exploitation de vignobles bio se développe et génère de nombreux emplois chaque année.

Louis-Antoine Saïsset, un chercheur montpelliérain, a fait la comparaison avec un vignoble classique. Les formations et les contrats de travail sont généralement plus intéressants dans le bio. 

Sur une propriété bio, les tâches sont moins mécanisées et il faut davantage mettre la main à la pâte pour désherber ou tailler les vignes.  Il faut aussi trouver des solutions naturelles aux insectes ravageurs et aux maladies.

Ils sont aussi plus nombreux. On estime qu'un tiers des exploitations bio ont un ou plusieurs employés contre un quart pour celles dites classiques. Autre avantage : des contrats plus intéressants. 71,5% sont à temps complet, contre 66,8% dans le non-bio.

Le chercheur regrette toutefois le manque de lycées agricoles spécialisés dans le bio. Il en recense seulement 9 dans toute la France. Sur les 558 000 personnes qui travaillent dans la filière du vin, 11% ont choisi le bio.