Les cyberattaques dans le viseur des assurances

Aujourd’hui, on parle du cauchemar moderne des entreprises: les attaques informatiques. “Risque Cyber: faut-il s’assurer?”, la question est posée par Monaco Economie et elle n’est pas anodine… Cette année, et pour la première fois, les incidents informatiques occupent la première place des risques que redoutent les entreprises dans le monde. Usurpation d’identité pour soutirer de fortes sommes d’argent, attaque par déni de service ou ransomware, c’est-à-dire vol de données assortis de demandes de rançons. Les pirates ont différentes méthodes pour donner des sueurs froides à leurs victimes. 

Interviewé par Monaco Economie, un assureur qui ne rassure pas. “Aujourd’hui – dit-il – la question n’est plus de savoir si on va être attaqué, mais quand…Personne n’est à l’abri !”  Le spécialiste cite en exemple un cabinet d’expertise-comptable qui a perdu les bilans de tous ses clients après un piratage informatique. Alors forcément, “le marché de la cyber assurance grandit à vitesse grand V”, explique le magazine. Et si les multinationales et les grandes entreprises étaient auparavant les cibles privilégiées des hackers, les TPE et PME sont désormais elles aussi concernées. Bien dans son rôle, l’assureur leur recommande donc de s’assurer pour disposer d’une cellule de crise prête à riposter immédiatement, à la fois au niveau technique et juridique.

Vous aimerez aussi...

  • - 17 mai 2022
  • - 16 mai 2022
  • - 16 mai 2022
  • - 16 mai 2022