Le milliardaire qui voulait sauver l’océan

Ce matin, dans le Press Club, on s’arrête sur le portrait d’un homme à part ce matin, un milliardaire norvégien qui a l’océan pour terrain de jeu. The Oil Man and the sea”, dans sa version originale le titre de cet article de Forbes Monaco rend hommage à Hemingway, mais en français forcément le charme se perd: L’homme pétrole et la mer”. Kjell Inge Røkke est un Norvégien qui a fait fortune dans la pêche et l’exploration pétrolière, et qui désormais “veut remettre de l’ordre« . La rencontre avec  l’homme d’affaires se déroule à bord de du REV OCEAN, le plus grand yacht du monde, qui n’est pas tout à fait terminé mais qui fait déjà 183 mètres de long. A bord: un sous-marin, des hélicoptères, trois piscines et jacuzzis… Pourtant, selon Forbes, le REV n’a rien du joujou classique pour milliardaire. Le colosse abrite aussi huit laboratoires et un véhicule télécommandé capable d’aller à près 6000 mètres de fond. Autrement dit, ce superyacht à 350 millions de dollars est aussi un navire de recherche. “Quand les scientifiques ne l’utiliseront pas, je m’en servirai pour mon propre plaisir, ou bien je le louerai aux VIP et je verserai les bénéfices à des programmes de conservation”, dit l’homme d’affaires. Comme son bateau XXL, Monsieur Røkke incarne l’esprit de contradiction. “Je fais partie du problème, mais je veux aussi faire partie de la solution” explique-t-il. Balayant les critiques d’un revers de la main, il en appelle tout naturellement à l’optimisme pour sauver les océans!

Vous aimerez aussi...

  • - 17 mai 2022
  • - 16 mai 2022
  • - 16 mai 2022
  • - 16 mai 2022