Bulletin de l’économie monégasque : la contre-performance attendue au second trimestre

L’Institut Monégasque de la Statistique et des Études Économiques (IMSEE) a dévoilé ce lundi le bilan économique de ce second trimestre en Principauté.
Un premier constat fait ainsi part d’une baisse de chiffre d’affaires à hauteur de 13 % sur le premier trimestre par rapport à l’an passé. Certains secteurs s’en sont tout de même mieux sortis que d’autres comme la construction et les activités scientifiques, et techniques, services administratifs et de soutien. Tandis que l’hôtellerie-restauration perd 60 % de son chiffre d’affaire.

En ce qui concerne le secteur de l’emploi, on dénombre 8 000 emplois de moins par rapport à juin 2019 dans le secteur privé malgré des rebonds mensuels suivant les secteurs d’activité. Enfin, grâce aux différentes mesures de soutien aux entreprises, le nombre de radiations d’établissements a été moindre qu’en 2019 (208 contre 268). Le solde entre créations et disparitions d’entreprises est resté positif. Cela n’a tout de même pas permis d’éviter la mise en place de cinq nouveaux plans sociaux notamment dans le domaine du Yachting.

Pour conclure, Jean Castellini, ministre des Finances et de l’économie a évoqué « une économie monégasque durablement affectée dont l’évolution va dépendre de celle de la crise sanitaire dans les semaines à venir ».

Vous aimerez aussi...

  • - 23 mai 2022
  • - 23 mai 2022
  • - 23 mai 2022
  • - 22 mai 2022
  • - 20 mai 2022