MONTE-CARLO NEW YORK

Les Monégasques se font tirer le portrait

Et si on essayait de définir en image l’identité monégasque dans toute sa pluralité? Impossible ? Dans le cadre d’une expo organisée et produite par la Direction des affaires culturelle sous le commissariat de Björn Dahlström, l’artiste Charles Fréger, grand spécialiste des portraits de personnes en uniforme, a choisi de filmer les Monégasques. Des travailleurs, des élèves, des artistes, de jeunes sportifs, ou même des carabiniers du Prince. Le photographe cherche à mettre le doigt sur ce qui fait l’esprit de groupe et la communauté tout en s’amusant à capturer l’unicité de l’individu. En passant de la photo à la vidéo, Charles Fréger entend en outre tisser un lien plus sensuel entre le sujet et le spectateur. Une démarche ambitieuse dans la mesure où – le tournage ayant eu lieu récemment – la distanciation sociale fait elle aussi partie du décor. Bref l’effet miroir de ce photomaton dynamique et artistique s’annonce captivant.  L’expo Charles Fréger – Monaco – Portraits filmés, se tiendra du 16 octobre au 3 janvier dans la salle d’exposition du quai Antoine Ier, sur le Port Hercule de Monaco.

Categories : Culture / Médias / La rédaction / 12 octobre 2020

PARTAGER :  

La rédaction

Vous aimerez aussi...