Des détails sur le futur hôtel de luxe de Cap d’Ail

Dans le Press Club ce lundi, Monaco Matin nous livre des détails au sujet du futur hôtel de luxe qui doit être construit à Cap d’Ail. C’est la une du journal de ce lundi 23 Novembre. Comme on l’avait déjà évoqué sur Radio Monaco, un palace doit être érigé d’ici 2025 sur une parcelle appartenant à la SNCF. Plus de 12 000 mètres-carré de végétation nichés entre la plage Marquet et l’allée Auguste-Dalmasso”…  Après un appel à candidatures, le promoteur Fondimmo, basé à Villefranche-sur-mer, a été choisi par l’entreprise ferroviaire pour réaliser un projet grandiose: la construction d’un hôtel 5 étoiles de 130 chambres, toutes dotées d’une terrasse avec vue sur mer, trois restaurants, un spa, des bars, une piscine sur le toit. Bref, la totale mais en mode durable avec 45% de la superficie aménagée en espaces verts de pleine terre. Le tout réuni dans un bâtiment hors du commun imaginé par le célèbre architecte italien Massimiliano Fuksas. Parmi les critères de sélection: l’obligation de s’insérer dans le paysage, d’en épouser les courbes.  

Le Maire de Cap d’Ail imagine déjà les doléances de ses administrés mais il promet que personne n’aura la vue obstruée par le géant. « L’hôtel fera cinq étages et il arrivera à la hauteur de l’ancienne voie ferrée, aucune habitation de l’avenue Dalmasso ne sera impactée”, promet Xavier Beck. Pour l’instant, la réunion d’information promise aux habitants n’a toujours pas eu lieu; elle pourrait se tenir en janvier quand les conditions sanitaires le permettront. Si tout se déroule comme prévu, le permis de construire sera déposé au printemps et les premiers coups de pioche seront donnés dans deux ans.

 

Vous aimerez aussi...

  • - 23 mai 2022
  • - 23 mai 2022
  • - 23 mai 2022
  • - 22 mai 2022
  • - 20 mai 2022