MONTE-CARLO NEW YORK

Pour éviter de passer de l’orange au rouge, Monaco avance son couvre-feu à 19 heures

Copyright photo : Direction de la Communication / Manuel Vitali

Confrontée à une flambée de contaminations (134 nouveaux cas positifs à la Covid-19 depuis le début de la semaine), la Principauté de Monaco durcit le ton et se recroqueville.

Après avoir mis en place des barrages filtrants à ses frontières en ce deuxième samedi de soldes, le Gouvernement princier a décidé d’avancer d’une heure le couvre-feu qui s’établira donc désormais à 19h00. La mesure entrera en vigueur à compter de lundi 11 janvier et demeurera, au moins, jusqu’au 27 janvier.

Cette fois, la fête est finie. 

Par conséquent, les restaurants, que les autorités avaient déjà décidé de « réserver » exclusivement aux résidents et travailleurs locaux depuis le samedi 2 janvier dernier, seront purement et simplement fermés au public le soir (à l’exception des plats à emporter possibles jusqu’à 19h et des livraisons jusqu’à 21 heures). Même chose pour les salles de jeux et les lieux de spectacles.

Seules les dérogations habituelles demeureront (déplacements liés à l’activité professionnelle, d’enseignement ou de formation, pour raison médicale, pour motif familial impérieux, assistance aux personnes vulnérables ou garde d’enfants, pour répondre à une convocation judiciaires ou administrative, pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative, ou encore brièvement pour les besoins des animaux de compagnie).

En début de semaine déjà, à la surprise générale et contre l’avis du Conseil National, le Gouvernement princier avait déjà opéré un important tour de vis en fermant de nouveau les salles de sport. Cette fermeture s’était accompagnée d’un appel ferme du Ministre d’Etat Pierre Dartout aux entreprises pour un recours massif au télétravail.

« Eviter que les signaux orange ne virent au rouge »

A l’issue de la période des fêtes de fin d’année, le constat est sans appel : le territoire monégasque connaît un très net rebond de l’épidémie. Plusieurs indicateurs le confirment :
– Le nombre de cas positifs quotidien a connu une hausse importante avec un pic à 40 très récemment, ce qui a conduit à une augmentation du taux d’incidence qui atteint aujourd’hui 410 cas positifs pour 100.000 habitants ;
– Le taux de positivité (nombre de cas positifs par rapport au nombre de personnes testées) s’établit à 7,44% contre 3,5% antérieurement ;
– Le nombre de patients positifs suivis en ville (146) n’a jamais été établi à ce niveau par le passé ;
– Le nombre de patients en hospitalisation conventionnelle (pneumologie ou autres services) est à un niveau élevé de 18 ;
– Le nombre de patients en réanimation s’établit à 8, soit un maximum observé depuis le début de la pandémie ;
– La circulation du virus atteint des pics dans les territoires voisins (Alpes-Maritimes et Ligurie).

« Dans ces conditions, des mesures complémentaires à celles arrêtées depuis le 30 décembre sont apparues nécessaires pour réduire la circulation du virus », peut-on lire dans un communiqué du Gouvernement monégasque.

 

 

 

 

 

 

 

Categories : En Principauté / La rédaction / 9 janvier 2021

PARTAGER :  

La rédaction

Vous aimerez aussi...