MONTE-CARLO NEW YORK

Tous les secrets Feel Good de Thirty-Nine Monte-Carlo

Faut-il se méfier des fruits ?

Les fruits ont de nombreux bénéfices pour la santé. Ils apportent des fibres, vitamines, minéraux, phytonutriments anti-cancer, hydratation et énergie et ils permettent une diminution de l’acidité de l’organisme grâce aux sucres qui les constituent.

Parmi les sucres que les fruits et les légumes abritent il est important de garder un certain contrôle sur l’un d’entre eux : le fructose.

Les fruits contiennent beaucoup de fructose un sucre simple. Il représente typiquement 20 à 50% des glucides disponibles et parfois un peu plus selon les fruits.

La consommation exagérée de fructose provoque de l’hypertension, des dysfonctionnements rénaux, une hausse de l’acide urique, une accumulation de graisse viscérale au niveau de l’abdomen (dont le fameux « foie gras »), du diabète et le redoutable syndrome métabolique.

Quand manger des fruits dans la journée ?

4 à 6 heures après le repas de midi, les fruits entrent dans le jeu ! C’est le seul moment où le sucre sera bien gérer par notre organisme.
Le corps a en effet un pic d’insuline, à un certain moment de la journée en général environ 5 heures après le déjeuner, qu’il faudra calmer en mangeant du sucre et des gras végétaux.
Une collation comprenant des Fruits et des corps gras, comme des amandes par exemple, nous éviterons une sécrétion d’insuline trop intense.

Privilégiez les fruit bio et dans le cas contraire, en diluant 2 à 3 cuillères à soupe de bicarbonate ou de gros sel par litre d’eau, vous obtenez une solution qui permet de venir à bout de la plupart des résidus chimiques présent sur vos fruits.


La caféine bonne ou mauvaise ?

Nous connaissons tous, plus ou moins bien, les effets de la caféine sur notre corps.

La caféine dans l’alimentation peut être bénéfique mais des quantités excessives peuvent augmenter votre risque de contracter une maladie coronarienne et peuvent également réduire votre densité osseuse.

En général, une quantité appropriée de caféine peut aider à augmenter la concentration, la performance sportive et la vigilance, mais lorsque consommé en trop grande quantité, elle peut également augmenter l’anxiété, la nervosité, les nausées, les troubles du sommeil et une détresse gastro-intestinale.

Toutes les sources de caféine ne sont pas égales. Par exemple, une tasse de café contient des antioxydants bénéfiques mais en ajoutant une grande quantité de crème fouettée, de sucre et des arômes artificiels tels que le font la plupart des grandes chaînes commerciales de ventes de café…leurs cafés sont plus susceptibles de causer l’inflammation que de la combattre.

Voici quelques-uns des avantages potentiels de la consommation modérée de café :

– Diminution du risque de diabète de type2
– Augmentation du bon cholestérol HDL
– Réduction du stress oxydatif et de l’inflammation
– Fournit de petites quantités de magnésium, de potassium et de niacine
– Peut protéger contre la maladie de Parkinson

Considérez donc quel rôle la caféine joue dans votre alimentation – une tasse de café peut être un rituel agréable, mais inclure des sources différentes avec moins de caféine (ou sans !) dans votre alimentation pourrait s’avérer bénéfique pour vous si vous ressentez ses effets négatifs (anxiété, tremblement, problème de sommeil).

Categories : Feel Good / La rédaction / 13 janvier 2021

PARTAGER :  

La rédaction

Vous aimerez aussi...