Julien surfe les vagues de la Méditerranée et casse les clichés

Sa passion de la mer et des sports de glisse aquatique, Julien Renard la tient de son oncle. Enfant, Julien l’accompagnait lors de ses sorties en planche à voile sur la Grande Bleue.

D’une planche à l’autre, Julien s’est très vite intéressé à celle des surfeurs. Voilà 25 ans qu’il s’adonne à son hobby dans le cadre certes idyllique de la Côte d’Azur, mais pas forcément adapté à la pratique de son activité favorite.

Le mythe « Brice de Nice » est tenace et parler de surf dans les Alpes-Maritimes prête généralement aux sourires moqueurs.

Pourtant, cet azuréen de 39 ans l’assure : « Il y a tout ce qu’il faut pour se faire plaisir de l’Italie jusqu’à Marseille, voire Montpellier. Mais il faut bien se tenir au courant de toutes les perturbations météorologiques, des courants et de la houle pour savoir où sont les grosses vagues ».

Si les meilleurs spots sont des secrets généralement bien gardés, la communauté de surfeurs sur la Côte d’Azur s’est élargie ces dernières années.

Julien était notre « Guest » ce mardi 19 janvier sur Radio Monaco :

Vous aimerez aussi...