MONTE-CARLO NEW YORK

Un cycliste azuréen à l’assaut du cercle polaire

Dans le Press Club de ce mardi, un article à lire dans les pages de Nice-Matin. Le journal nous raconte le défi un peu fou d’un célèbre cycliste de Mandelieu: “Arnaud Manzanini à l’assaut de la Laponie”. L’article se niche dans les pages Cannes-Région du quotidien mais le protagoniste, également présentateur d’un podcast sur le site d’Eurosport, nous emmène à 3500 kilomètres plus au Nord, au-delà du cercle polaire arctique. Spécialiste des courses cyclistes sur grande distance, grand  habitué du Race Across America et créateur du Race Across France, Arnaud Manzanini a atterri en Suède hier pour s’élancer dans une course en solitaire au-delà du cercle polaire. L’aventurier de 46 ans va parcourir 800 kilomètres à vélo entre la ville suédoise de Haparanda, à la frontière avec la Finlande, et celle de Riksgränsen, aux portes de la Norvège. “On table sur une traversée de 7 jours, explique-t-il à Nice-Matin (…) mais il faut voir quelle sera ma dépense d’énergie liée au froid… C’est un peu la découverte”. 

Lorsqu’il pédalera aux abords du Pôle Nord, le cycliste venu de Mandelieu sera soumis à une température de -20°C. Pour se préparer Arnaud Manzanini aurait voulu s’entraîner de nuit, sur les routes françaises, mais le couvre-feu l’en a empêché. Il se souvient quand même d’un passage l’été dernier au col de la Bonnette où il avait dû s’arrêter parce qu’il était tétanisé alors qu’il faisait entre 0 et -2°C. C’est d’ailleurs cette épreuve qui l’a poussé à vouloir défier la région arctique. “Je me suis dit tu ne peux pas être coincé par ça (…) Je veux me confronter à mes angoisses et mes limites”. 

L’aventure polaire d’Arnaud Manzanini est à suivre sur ses comptes Facebook et Instagram

Categories : Côte d'Azur / La rédaction / 26 janvier 2021

PARTAGER :  

La rédaction

Vous aimerez aussi...