Bataille d’experts sur une possible toile de Raphaël

Dans le Press Club de ce lundi, une controverse artistique à lire dans Nice-Matin à propos d’un tableau détenu par une retraitée cannoise et attribué à Raphaël après une longue expertise. 

Cette énigme plaira beaucoup aux passionnés d’histoire de l’art: une retraitée cannoise affirme être propriétaire d’un petit tableau qui aurait été peint par un des grands maîtres de la renaissance italienne: Raphaël himself, à qui l’on doit notamment des fresques grandioses dans quatre pièces du Palais Pontifical au Vatican. 

Les bordures sont altérées, le teint a jauni, mais l’émotion est intacte. Et le potentiel artistique vertigineux”, écrit le journaliste. Christophe Cirone décrit cette Madone aux œillets de 56 cm de long sur 48 de large comme « une Madone au regard doux qui partage des œillets avec son enfant, assis sur ses genoux”. 

9 ans d’expertise

Descendante d’un “célèbre médecin féru d’art”, la propriétaire du tableau attendait depuis 9 ans les résultats d’une expertise, et désormais elle revendique clairement l’authenticité de cette toile, comme étant de Raphaël. Selon Nice Matin, l’historienne de l’art, Laure Chevalier, a dû faire appel à plusieurs spécialistes pour étudier le tableau sous toutes les coutures. Les archives familiales de la cliente ont été épluchées, et les pigments ont été passés au rayon X et à la réflectographie infra-rouge.  Résultat: selon Laure Chevalier la piste de Raphaël serait confirmée par un faisceau d’indices concordants. 

Le problème, souligne le journal, c’est qu’une Dame aux œillets existe déjà à la National Gallery de Londres, qui a acquis le tableau pour 32 millions et demi d’euros en 2004. L’historienne de l’art affirme toutefois que deux versions identiques ont pu être exécutées par le maître et/ou par ses apprentis, mais sans pouvoir dire à ce stade laquelle serait l’originale. Pour l’instant, la majorité des experts se montrent méfiants vis-à-vis de la toile azuréenne et ne croient pas qu’elle ait été peinte par Raphaël. Dans le doute, elle est tout même conservée dans un endroit sécurisé, et tenu secret.

Retrouvez le Press Club du lundi au vendredi à 7h10, 8h10 et 9h10 sur Radio Monaco. Tous les podcasts sont disponibles ici !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire