Le Rotary mise sur les start-ups durables

Le Rotary Club organise un concours en ligne afin d’aider les jeunes étudiants, chercheurs ou entrepreneurs à monter leur start-up dans le domaine du développement durable. Economies d’énergie, traitement des déchets, solutions innovantes pour sauvegarder les ressources en eau, végétalisation des zones ubaines… Les domaines d’activité sont nombreux, et il suffit d’avoir une bonne idée pour oser franchir le pas. Les inscriptions sont ouvertes, et une fois que tous les dossiers auront été traités, 80 candidats seront retenus entre la France, Monaco, la Belgique, le Luxembourg et Andorre.

Dix équipes et 54 heures de travail

Chacun d’entre eux prendra la parole en visioconférence le vendredi 16 avril afin de pitcher son projet. Après cette première session, dix projets seront sélectionnés, et chacun d’entre eux sera défendu par équipe. Les candidats dont les projets n’auront pas été sélectionnés seront répartis entre ces équipes et continueront donc à participer au challenge. À la fin des 54 heures, le dimanche 18 avril, trois projets seront primés et se verront dotés de 20 à 40 heures de coaching avec des experts afin de les aider à concrétiser leur projet d’entreprise.

Jean-Christophe Erbstein, coordinateur de ce Rotary Green StartUp Week-end est l’invité de Nathalie Michet dans le Business Club.

Retrouvez le Business Club de Radio Monaco sur notre antenne du lundi au vendredi à 7h45 et 8h45, et en podcast ici.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire