MONTE-CARLO NEW YORK

L’estime de soi : qu’est ce que c’est ?

Qu’est ce que l’estime de soi ?

L’estime de soi est la perception d’une personne de sa propre valeur. C’est à dire le sentiment plus ou moins favorable qu’une personne éprouve envers ce qu’elle est ou ce qu’elle croit être !

Elle est composée de
* L’image de soi : la façon dont on se voit, notamment grâce au reflet ( plus ou moins déformé) que nous renvoient les autres.
* Le soi idéal : c’est à dire l’image idéale qu’on a de soi et vers laquelle on tend.
* L’autoévaluation : soit la comparaison entre l’image de soi et le soi idéal.

Il n’y a pas une seule estime de soi mais bien plusieurs.
Ainsi, il est possible d’avoir une bonne estime de soi sur le plan de la réussite scolaire ou professionnelle. Il est possible en parallèle d’en avoir une très mauvaise sur le plan physique.

L’estime de soi peut fluctuer

Elle peut augmenter ou à contrario diminuer, selon le regard que vous vous portez, vos actions et leurs résultats. Evidemment, le regard de l’autre joue aussi un rôle important. Se sentir apprécié des autres peut nourrir votre propre estime. La critique ou l’échec peuvent à l’inverse y porter un coup. Un coup d’autant plus grand, si l’estime de soi repose uniquement sur des sources externes (le regard des autres, besoin constant de reconnaissance…).
Si elle repose uniquement sur des sources externes (le regard des autres) alors cette estime risque d’être facilement changeante. Cela peut donner le sentiment de dépendre des autres et de leur jugement.

Une personne qui a une bonne estime d’elle-même a tout de même besoin de réussir et de plaire aux autres. En revanche, elle est capable de tolérer les échecs ou les critiques. Tout simplement parce que son estime n’est pas soutenue uniquement par des facteurs extérieurs !

Imaginez une situation : vous échouez une activité. Vous avez plusieurs façons d’interpréter cet échec.

* Avec la version qui ne change pas l’estime de soi : Ok, je ne suis pas doué pour cette activité, mais je l’accepte et ça ne me détruit pas.
* La version qui rabaisse un peu l’estime de soi : Je ne suis vraiment pas doué, voire nul dans cette activité.
* Celle qui rabaisse beaucoup en généralisant : Je ne suis bon à rien, j’échoue tout ce que j’entreprends, je ne réussirai jamais rien.

Quand se construit l’estime de soi ?

Elle se développe dès l’enfance. Elle va se forger à travers les interactions que l’enfant vit avec ses parents, ses enseignants ou encore ses camarades. Cette estime est boostée par l’amour qui est porté à l’enfant, les commentaires positifs ou encore les encouragements.

Pourquoi c’est important l’estime de soi ?

Elle nous permet de nous juger capable ou non de réaliser des actions. Elle peut donc devenir un moteur ou un frein dans ce que nous faisons.
De plus, face à une difficulté, une bonne estime de soi permet de trouver des solutions, de passer à l’action. A l’inverse, une faible estime de soi conforte dans une sorte de fatalité qui ne pousse pas à sortir de la situation problématique.

Toutes les explications avec Kévin Finel, le co-fondateur de Psychonaute, une plateforme de contenus dédiée à l’apprentissage de l’auto-hypnose.

Découvrez ou redécouvrez l’auto-hypnose avec Kévin Finel :

Psychonaute pour déconfiner son esprit avec l’auto-hypnose !

Comment voir le « verre à moitié plein » ?

Categories : Feel Good / Giulia Testaverde / 30 mars 2021

PARTAGER :  

Giulia Testaverde

Journaliste-Animatrice, je vous accompagne tous les matins de 9h à 12h avec Feel Good ! La pause détente et bien-être pour faire le plein de good vibes ! Se découvrir et s'ouvrir sur le monde avec le développement personnel, l'environnement ou encore les belles nouvelles avec les coachs : c'est le programme "Feel Good". Pour ne rien louper abonnez-vous aux podcasts en cherchant Radio Monaco Feel Good (spotify, ausha, deezer...)

Vous aimerez aussi...

  • - 29 novembre 2022
  • - 29 novembre 2022
  • - 29 novembre 2022
  • - 28 novembre 2022
  • - 28 novembre 2022

Laisser un commentaire