MONTE-CARLO NEW YORK

La communication non violente : échanger avec bienveillance

Stopper le jeu de l'égo

La communication non violente au cœur de votre RDV avec Lynda Pausé, ce vendredi.
Coach en développement personnel et art-thérapeute, Lynda vous donne des outils pour communiquer avec plus de bienveillance.

Nous n’avons pas toujours conscience que l’on peut être violent avec des mots. Le processus de la communication non violente vise à se respecter et respecter l’autre. Ce n’est pas faire le choix de nos besoins ou ceux d’autrui, c’est plutôt choisir ses besoins et ceux d’autrui. La CNV repose sur le concept du pouvoir avec !
Elle est fondée notamment sur des qualités telles que l’empathie, le respect et la compassion. La CNV a pour but d’instaurer un mieux-être avec les autres, mais également avec soi.

Avez-vous déjà pensé au temps et à l’énergie que vous gaspilliez dans les disputes par exemple ? Sans oublier toutes les paroles blessantes qui peuvent parfois nous dépasser ? Lors d’un conflit, nous avons souvent l’impression que le problème ne vient pas de nous. En réalité, la façon dont nous nous exprimons n’est pas anodine. Si vous avez tendance à juger, votre interlocuteur pourra se sentir agressé et le ton va monter.

La communication non violente a de nombreux bienfaits.

Elle est très utile sur le plan personnel d’abord. Notamment pour les personnes qui, quand elles sont contrariées, se laissent submerger par leurs émotions.
Ou encore celles qui sont régulièrement confrontées à des interlocuteurs potentiellement agressifs.
C’est un outil idéal aussi pour les parents, pour améliorer la qualité de leur communication avec leur enfant. Ils pourront en profiter pour leur transmettre l’empathie ou encore le respect de soi et des autres. La communication non violente peut également aider les couples à résoudre leurs conflits ou à améliorer la qualité de leurs relations.

C’est finalement assez simple à mettre en place. En revanche, il faut beaucoup de détermination avant que la CNV ne devienne une seconde nature !

 

La CNV est composée de 4 grandes étapes : c’est le fameux OSBD (Observation/Sentiment/Besoin/Demande)

Observation. Rester sur les faits et avoir une vue objective de la situation. Pour cela, il faut mettre de côté les jugements et les évaluations.

Sentiment : s’interroger sur ce que nous ressentons pour pouvoir les exprimer simplement et calmement ! Et surtout utiliser le « je » pour exprimer son ressenti personnel.

Besoin  : nous avons tendance à réagir de façon excessive à une situation donnée car elle titille inconsciemment des zones sensibles. C’est pourquoi il est important de clarifier ses besoins.

Enfin la demande. S’adresser de manière claire et bienveillante à votre partenaire ou supérieur hiérarchique en formulant une requête. Le but est de trouver une solution ensemble pour améliorer la situation pour les deux parties.

 

La playlist 100 développement personnel

Categories : Feel Good / Giulia Testaverde / 11 juin 2021

PARTAGER :  

Giulia Testaverde

Journaliste-Animatrice, je vous accompagne tous les matins de 9h à 12h avec Feel Good ! La pause détente et bien-être pour faire le plein de good vibes ! Se découvrir et s'ouvrir sur le monde avec le développement personnel, l'environnement ou encore les belles nouvelles avec les coachs : c'est le programme "Feel Good". Pour ne rien louper abonnez-vous aux podcasts en cherchant Radio Monaco Feel Good (spotify, ausha, deezer...)

Vous aimerez aussi...