Tchéky Karyo : « Je me sens comme un jeune homme de 30 ans »

L’acteur aux 120 films et séries reçoit la « Nymphe de Cristal » lors de la cérémonie de clôture du 60e Festival de Télévision de Monte-Carlo, ce mardi 22 juin 2021. Tchéky Karyo succède ainsi à l’Américain Michael Douglas. Ce prix prestigieux récompense la carrière exceptionnelle d’un talent majeur au rayonnement international. 

Tchéky Karyo est né à Istanbul en 1953 et a grandi à Paris. En presque 40 ans de carrière, l’acteur baroudeur a enchaîné les prestations XXL dans des registres divers et variés.

Toujours là où ne l’attend pas

A ses débuts, il endosse régulièrement le costume du méchant mais tient à « ne pas s’enfermer dans une chapelle ».

Parmi ses 120 films et séries, citons ses rôles dans L’Ours, Nikita, Bad Boys, Jeanne D’Arc, Le baiser mortel du dragon, ou encore Belle et Sébastien. Tout au long d’une carrière très internationale, Tchéky Karyo alterne entre grosses productions et films d’auteur.

A la télévision, parmi ses rôles les plus récents, la série anglaise The Missing et son spin-off Baptiste diffusés dans 180 pays ont particulièrement marqué.

« J’aime voyager et jouer dans des langues différentes. J’ai joué en Anglais, en Espagnol, en Italien, en Allemand, et même en Hébreu. J’aimerais jouer en Arabe, en Russe. J’aime m’identifier à la musicalité de ces langues et à la culture qu’il y a derrière ».

Tcheky Karyo a accordé à Jean-Christophe Sanchez une interview exceptionnelle. Retrouvez ci-dessous le replay :

Vous aimerez aussi...