Les marchés ont terminé dans le rouge vendredi

Une semaine de consolidation pour les marchés financiers, qui terminent finalement dans le rouge. Alexandre Rollando

Les bourses européennes se sont retournés à la mi-séance vendredi dernier, pour finalement clôturer en territoire négatif. La volatilité observée sur cette séance a, en partie, été dû aux « quatre sorcières ». Cette période du calendrier correspondant à l’expiration simultanée des options et contrats futures sur actions et indices, Incitant ainsi les investisseurs à revoir un bon nombre de leur position.

 

Par ailleurs, l’indice de confiance des consommateurs du Michigan a eu du mal se relever, ressorti à 71 contre 72 attendu pour le mois de septembre, cela confirme que la situation sanitaire quelque peu préoccupante affecte toujours l’économie.


Bilan des courses, peu de relief sur les marchés financiers cette semaine, globalement marqués par l’absence d’initiative de la part des investisseurs, alors que se profile une nouvelle série de rendez-vous de banques centrales.

Les principaux indices affichent des performances en retrait.

L’Eurostoxx 50 recule de près de 1%, notamment affecté par la sous-performance marquée du secteur des ressources de base, fortement pénalisé par la baisse des prix du minerai de fer qui perd près de 14% sur la semaine.

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

  • - 20 mai 2022
  • - 20 mai 2022
  • - 20 mai 2022
  • - 20 mai 2022
  • - 19 mai 2022