MONTE-CARLO NEW YORK

Des vacances à New-York, Miami ou Los Angeles, c’est possible !

Après 20 mois de restrictions, les Etats-Unis rouvrent leurs frontières aujourd’hui à une trentaine de pays, dont la France. Le rythme des vols transatlantiques va donc monter en puissance mais seuls les voyageurs vaccinés contre la Covid-19 peuvent toutefois en profiter. Le “travel ban” avait été instauré en mars 2020 par Donald Trump au début de la pandémie mondiale.

 

Cette réouverture des frontières américaines intervient peu après que le président Joe Biden ait lancé sa campagne de vaccination pour les enfants entre 5 et 11 ans en même temps que la dose de rappel aux personnes de plus de 65 ans. Avec cette ouverture, les étrangers qui veulent voyager aux États-Unis pour des visites considérées dîtes « non-essentielles », faire du tourisme, retrouver ses proches, ses amis, ont maintenant la possibilité de le faire. Ils peuvent passer la frontière par voie terrestre depuis pays voisins comme le Mexique ou le Canada, mais aussi par avion.

 

Les conditions pour aller aux Etats-Unis

 

Etant donné la situation sanitaire qui persiste de nos jours, il y a quelques conditions d’entrée pour aller sur le territoire américain. Non seulement les voyageurs internationaux doivent être vaccinés contre la Covid-19, mais ils doivent également présenter un test Covid négatif (PCR ou antigènes) réalisé trois jours avant le voyage aux États-Unis.

 

Les Etats-Unis réouvrent leurs frontières aux touristes internationaux

 

 

 

 

 

 

 

 

Ainsi, les voyageurs venant de l’UE ou d’autres pays étrangers qui sont entièrement vaccinés ne seront pas placés en quarantaine une fois arrivés aux États-Unis. Toutefois, ils devront fournir des informations de contact pour faciliter le suivi en cas de contagion. Les personnes américaines ou résidant aux Etats-Unis qui souhaitent rentrer chez eux, sont autorisés à y aller s’ils sont vaccinés ou bien munis d’un test négatif en cas de non-vaccination.

 

Les vaccins acceptés

 

Les vaccins qui ont été autorisés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dont AstraZeneca, sont autorisés pour entrer aux Etats-Unis. Hormis ces derniers, l’OMS a refusé certains des vaccins contre le Coronavirus, dont le russe Spoutnik V ou encore le chinois CanSino. Ces mêmes vaccins qui sont administrés en Amérique latine.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis considèrent qu’une personne est « entièrement vaccinée » si elle a reçu l’injection d’un vaccin à dose unique dans les 14 derniers jours ou si elle a reçu la seconde dose d’un vaccin accepté.

Categories : USA / Benjamin DUCONGÉ / 8 novembre 2021

PARTAGER :  

Benjamin DUCONGÉ

Animateur du Morning Made In Monte-Carlo sur Radio Monaco tous les matins entre 6h00 et 9h00 Directeur des programmes.

Vous aimerez aussi...

  • - 12 août 2022
  • - 12 août 2022
  • - 11 août 2022
  • - 10 août 2022
  • - 10 août 2022