Pour sa 90e édition, le Rallye Monte-Carlo fait sa révolution

Nouvelles voitures hybrides, succession ouverte pour le titre de champion du monde, parcours chamboulé : le 90e Rallye Monte-Carlo (20-23 janvier) s’annonce d’autant plus passionnant qu’il fait le plein de nouveautés et ouvre une nouvelle ère dans l’univers WRC.

Après trois journées consacrées aux reconnaissances, du lundi 17 janvier au mercredi 19 janvier, le coup d’envoi officiel du 90e Rallye Monte-Carlo sera donné le jeudi 20 janvier à partir de 18h45 depuis la nouvelle Place du Casino.

En effet, la manche inaugurale du championnat du monde FIA des rallyes 2022 (WRC) quitte provisoirement Gap pour prendre exceptionnellement ses quartiers d’hiver à Monaco.

Entre tradition et originalité

Modifié à plus de 95% par rapport à l’année dernière, le parcours opère un recentrage vers la Principauté et ses environs. Les 17 épreuves spéciales ont été tracées exclusivement dans les départements des Alpes-Maritimes et des Alpes-de-Haute-Provence.

Les deux premières se disputeront en nocturne autour de Saint-Martin Vésubie. Ainsi « Lucéram / Lantosque » (ES 1 – 15,20 km – 20h18) et « La Bollène-Vésubie / Moulinet » (ES 2 – 23,25 km – 21h31) feront d’entrée office de « Nuit du Turini 2022 ».

Loeb et Ogier toujours là !

Cette 90e édition du Rallye Monte-Carlo marquera les grands débuts des moteurs hybrides en WRC. Et si l’octuple champion du monde ne remettra pas cette saison son titre en jeu, Sébastien Ogier (Toyota) sera tout de même fidèle à la course dont il détient le record de victoires tout comme Sébastien Loeb !

Julien Ingrassia et Daniel Elena étant partis à la retraite, les deux champions français seront en lice avec de nouveaux copilotes : Benjamin Veillas et Isabelle Galmiche.

Christian Tornatore, le commissaire général de l’Automobile Club de Monaco était notre invité dans « Sport Time ». Retrouvez son interview en podcast.

 

Christian Tornatore
Copyright : Michael Alesi

Vous aimerez aussi...