Comment déterminer ses objectifs et s’y tenir ?

Nouvelle année, nouveau chapitre et nous voilà sur-motivés. Prêts à se lancer des défis et à réaliser nos rêves. On évoque souvent les bonnes résolutions, on peut aussi parler de détermination d’objectifs. Puis, les jours passent et les vieux réflexes nous rattrapent. On oublie alors nos objectifs et nos challenges. Un constat plutôt amer pour beaucoup d’entre nous. Aujourd’hui, Kévin Finel nous donne les clefs pour déterminer nos objectifs et surtout s’y tenir !

Tenir ses objectifs : l’effet yoyo

Un peu sur le même principe que les régimes, nous avons tendance à être pris en tenaille par l’effet yoyo. Notre volonté s’épuise, car elle est liée à notre mental. La moindre contrariété ou émotion négative suffit à l’entraver. C’est là que les fonctionnements inconscients vont reprendre le dessus et nous piloter.

Cet inconscient qui nous freine

C’est d’ailleurs le cas le plus courant. On sait, consciemment, qu’une chose est bonne pour nous. Pourtant, nous ne prenons pas toujours en compte toutes les implications que cela engendre. Si on prend l’exemple de la cigarette. L’arrêt est plus que bénéfique pour notre santé et ce n’est plus à prouver. Un fumeur le sait mais peut trouver dans le fait de fumer une façon de prendre du temps pour lui. Ou encore de gérer ses émotions. Si ces facteurs ne sont pas pris en compte, il est possible que l’arrêt ne dure que quelques semaines. Parce que notre part inconsciente préférera revenir en arrière, plutôt que de faire face à quelque chose qu’elle ne sait pas gérer !

Quelques clefs utiles

Pourtant, la détermination d’objectifs n’est pas vouée à l’échec ! Loin de là. Il faut simplement prendre en compte plusieurs facteurs. Voici les pistes de Kévin Finel.

Lorsque nous déterminons un objectif, allons-y step by step. Kévin conseille de se fixer des paliers atteignables, de morceler ses défis. C’est une excellente façon de relever chaque jour des petits défis intéressants, sans cultiver le sentiment d’échec à vouloir viser trop grand.

On peut aussi relier sa motivation à quelque chose de plus grand. Réfléchir à la valeur que nous recherchons derrière une reprise sportive par exemple.

Vous aimerez aussi...