MONTE-CARLO NEW YORK

Allégements sanitaires à Monaco: ce qui change ou pas ce lundi

La situation sanitaire s’améliore à Monaco. Le gouvernement princier a décidé d’alléger progressivement les restrictions en Principauté. Voici les recommandations à suivre à partir de ce lundi 28 février.

 

Pass sanitaire :

Les salariés travaillant pour les services essentiels de la Principauté (banques, grandes administrations, justice, sociétés de supports informatiques et les concessionnaires) n’ont plus besoin de présenter un pass sanitaire. Mais, le gouvernement princier recommande de respecter les gestes barrières.

 

Le port du masque :

Dans les écoles, le port du masque n’est plus obligatoire pour les enfants dans la cour de récréation.

Le sport à l’école fait son retour sans le port du masque à l’intérieur.

 

Sport amateur :

La pratique des sports de contact et de combat est de nouveau autorisée par les autorités monégasques. Toutefois, il faudra attendre le 7 mars pour que la pratique se fasse en intérieur et sans masque, le temps que les responsables des clubs et fédérations établissent un protocole sanitaire approprié. De plus, les sportifs devront toujours présenter un pass sanitaire pour pratiquer leur activité.

 

Restauration :

Il est de nouveau possible de consommer une boisson au comptoir ou debout. Les dirigeants des établissements peuvent aussi installer des tables mange-debout. Lors des rassemblements, le public peut désormais boire et se restaurer. Par exemple, pendant les congrès et les spectacles.

 

Ce qui reste maintenu :

 

Le télétravail reste obligatoire trois jours par semaine à Monaco. Mais à partir du 5 mars, le travail à la maison sera uniquement recommandé. C’est l’employeur qui décidera de la meilleure solution pour son entreprise.

Le pass sanitaire est exigé pour les clients des commerces et pour les salariés des lieux où l’accueil du public est conditionné à la présentation d’un pass sanitaire (restaurants, musées, cafés…)

Dans la restauration, la musique est cantonnée à 74 décibels. Interdiction de proposer des buffets self-service ou des partages assiettes et plats.

Les établissements de nuit (discothèques et karaokés) restent fermés pour une durée indéterminée. En parallèle, des discussions sont prévues dès cette semaine avec les professionnels du secteur pour établir un protocole en vue d’une éventuelle réouverture. D’ici là, les aides financières sont maintenues pour ces entreprises.

Categories : En Principauté / Benjamin DUCONGÉ / 28 février 2022

PARTAGER :  

Benjamin DUCONGÉ

Animateur du Morning Made In Monte-Carlo sur Radio Monaco tous les matins entre 6h00 et 9h00 Directeur des programmes.

Vous aimerez aussi...