General Elektriks : Party Like a Human, un album pour danser et réfléchir

General Elektriks se produira le samedi 2 avril à l’Espace Léo Ferré de Monaco. A cette occasion, Hervé Salters nous parle de « Party Like a Human », son 7e album. 

“Être humain en 2021, ça veut dire quoi? » s’interroge Hervé Salters alias General Elektriks. Crise climatique, capitalisme effréné, asphyxie environnementale : autant de questions que posent les 13 titres de son dernier album conçu pendant la pandémie.

Du son avec du sens

Avec « Party Like a Human », le claviériste, chanteur et compositeur nous donne du son avec du sens. Les thèmes abordés sont sérieux. Les textes peuvent être anxiogènes. Mais les mélodies sont entraînantes, festives. Après deux ans à vivre dans une bulle sanitaire, elles sont faites pour danser et célébrer notre liberté retrouvée.

 

« Je ne voulais pas faire un album plombant malgré les questions existentielles »

 

Et cela tombe bien. General Elektriks s’est forgé une réputation de « bête de scène ». En public, Hervé Salters et ses complices donnent aux morceaux « une énergie supplémentaire par rapport au disque » et « quelque chose à regarder autant qu’à écouter« .

 

La pochette de l’album est signée par l’artiste pop italienne Laurina Paperina
Hervé Salters était notre « guest » sur Radio Monaco. Retrouvez ci-dessous le replay de son interview. 

 

 

Vous aimerez aussi...