MONTE-CARLO NEW YORK

L’acidification des océans : du CO2 en excès

My Positive Impact zoome aujourd’hui sur l’acidification des océans. Elle aurait augmenté de 30% environ depuis le début de la révolution industrielle. Alors qu’est ce que c’est exactement ? Quelles sont les conséquences ?
Les explications de Florent Favier, conseiller en transition environnementale. 

L’acidification des océans : qu’est ce que c’est ?

L’océan emmagasine du CO2 naturellement. Pour preuve : il a été démontré que l’océan absorbe 25% de l’excès de CO2 dû aux activités humaines. Le souci c’est que cet excès a un impact dans l’océan puisqu’il va se dégrader et entrainer des réactions chimiques qui le rendent plus acide. 
Malheureusement, sur ces dix dernières années, les scientifiques ont réalisé que l’excès de CO2 résultant des activités industrielles a changé la composition chimique de nos océans. En fait plus le PH diminue, plus les océans deviennent acides. 

Le pH des océans a évolué

En effet, depuis la révolution industrielle, le pH est passé de 8.2 à 8.1. Les chercheurs estiment d’ailleurs que cette valeur va encore diminuer de 0.3 avant la fin du siècle.

C’est vrai qu’une baisse de 0.1 ne paraît pas énorme, mais l’échelle du pH est logarithmique. Pour vous donner un exemple un pH 4 est 10 fois plus acide qu’un pH 5.

Résultat, si les émissions de CO2 continuent au même rythme, il est possible que le pH diminue jusqu’à 7.7 ! Les océans seraient alors plus acides que jamais.

Categories : Feel Good / Giulia Testaverde / 26 avril 2022

PARTAGER :  

Giulia Testaverde

Journaliste-Animatrice, je vous accompagne tous les matins de 9h à 12h avec Feel Good ! La pause détente et bien-être pour faire le plein de good vibes ! Se découvrir et s'ouvrir sur le monde avec le développement personnel, l'environnement ou encore les belles nouvelles avec les coachs : c'est le programme "Feel Good". Pour ne rien louper abonnez-vous aux podcasts en cherchant Radio Monaco Feel Good (spotify, ausha, deezer...)

Vous aimerez aussi...