MONTE-CARLO NEW YORK

Top Marques 2022 : coup d’œil dans le rétro

Retour sur notre émission consacrée au salon Top Marques Monaco. L’événement s’est tenu du 9 au 12 juin 2022. Retrouvez tous nos invités au micro de Nathalie Michet. Au programme: les voitures de collection de Rebellion Motors, les folies de GMK, la voiture volante monégasque MC ONE, les V12 uniques au monde de Watchinmotion et l’initiation au pilotage de F1 avec la Winfield Racing School.

Paolo Carro de Rebellion Motors devant une Bizzarrini de 1983 restaurée par le garage suisse. ©Radio Monaco

Pour la première fois, Top Marques Monaco a consacré cette année un espace aux classic cars. Les amoureux de voitures anciennes ont pu y trouver des véhicules de légende restaurés avec le plus grand soin. En Suisse, ce savoir-faire fait la réputation du garage Rebellion Motors.

Son directeur-général, Paolo Carro, nous présente une Bizzarini 5300 GT créée dans les années 1960 par Giotto Bizzarrini. Cet ingénieur italien décida de lancer sa propre marque après avoir travaillé chez Ferrari, notamment sur la Testa Rossa et la 250.

Le Prince Albert II et GMK en vedettes

GMK au Salon Top Marques 2022 ©Radio Monaco

Présent au salon le jeudi 9 juin pour l’inauguration, S.A.S le Prince Albert II a eu l’occasion de retrouver le célèbre GMK. Ce passionné de grosses cylindrées n’en finit pas de faire sensation. Devant ses 1,5 millions d’abonnés sur Youtube, l’influenceur multiplie les défis aux abords de la Principauté.

Pendant le week-end du grand-prix de F1, il a ainsi réalisé l’un de ses rêves en faisant le tour du circuit avec le Prince Albert II. C’était à bord de sa Mercedes C63 AMG Black Series. Ambassadeur du Salon Top Marques, GMK est revenu avec nous sur cette folle expérience.

Dans les airs avec la MC ONE

Erwan Grimaud
Erwan Grimaud, président de MC-Clic. ©Radio Monaco

Parce qu’il n’y pas que le bitume dans la vie, le Salon Top Marques Monaco a aussi été l’occasion de découvrir des véhicules volants. Le constructeur monégasque MC-Clic, spécialisé dans les drones, a présenté sa machine électrique MC ONE. Cet e-VTOL de 160 kilos ressemble à un drone à taille humaine. Et pour cause: son avantage majeur consiste à transporter un pilote de 80 à 120 kilos. Vitesse maximale: 120 à 140 km/h. Cet objet volant s’adresse avant tout aux personnes fortunées souhaitant s’envoyer en l’air au-dessus d’un terrain privé, ou en haute-mer.

A long terme, toutefois, le concepteur de la MC ONE imagine que son engin pourrait être utilisé par les forces de sécurité civile lors d’opérations de secours dans des zones difficiles d’accès. D’ici là, il faudrait qu’une réglemention adaptée se mette place. En attendant, la MC ONE est proposée à la vente pour 140 000 à 180 000 euros. Et le casque d’hélicoptère est offert. Erwan Grimaud est le président de MC-Clic.

Un V12 Ferrari pour ranger vos montres

Watchinmotion ©Radio Monaco
Jean-Marc Desclaux de Watchinmotion ©Radio Monaco

L’édition 2022 de Top Marques Monaco a permis de découvrir quelques savoir-faire complètement originaux. A la croisée des passions de l’automobile et de l’horlogerie, Watchinmotion transforme des moteurs de grosses cylindrées pour en faire des remontoirs destinés aux montres de luxe automatiques. Sur un moteur V12 Ferrari, Jaguar ou Lamborghini, 12 montres peuvent ainsi être mises en vitrine avec style, et tourner sans jamais s’arrêter.

Ce système unique au monde a été mis au point par Jean-Marc Desclaux. Ce mécanicien issu l’aéronautique est un grand amoureux des voitures d’exception et du travail bien fait. Un artisan pas comme les autres .

 La Winfield réalise le rêve des fans de F1

Winfield Racing School. ©Radio Monaco
Frédéric Garcia de la Winfield Racing School. ©Radio Monaco

Installée depuis 1973 sur le circuit Paul Ricard, au Castellet, la Winfield Racing School a accueilli dans ses rangs plusieurs grands noms de la F1: d’Alain Prost à Olivier Panis en passant par Damon Hill ou Jean Alesi. Plus récemment, Théo Pourchaire et Isack Hadjar ont également été formés par la Winfield avant de se lancer en Formule 4; la première étape des catégories de monoplaces menant à la F1.

Pour le grand public, l’école du Castlellet propose la « F1 Driving Experience ». Ce pack permet de s’initier au pilotage d’une Formule 1 le temps d’une journée. Une expérience organisée en partenariat avec Alpine.  En effet, l’écurie met à disposition une équipe et une Lotus Renault GP de 2012. Frédéric Garcia est président de la Winfield Racing School.

Categories : En Principauté / Nathalie Michet / 14 juin 2022

PARTAGER :  

Nathalie Michet

Journaliste du Morning Made In Monte-Carlo sur Radio Monaco tous les matins entre 6h00 et 9h.

Vous aimerez aussi...