MONTE-CARLO NEW YORK

Partez en Mission Polaire avec le Musée océanographique

©Radio Monaco
Depuis le 4 juin 2022, et pour deux ans, le Musée océanographique de Monaco propose une exposition immersive  pour découvrir l’Arctique et l’Antarctique. Un rendez-vous incontournable baptisé « Misson Polaire ». Reportage de Nathalie Michet. 

Si vous cherchez une activité à la fois pédagogique et spectaculaire pour vos heures de loisirs, il faut absolument aller au Musée Océanographique de Monaco. Depuis le début du mois de juin, le visiteur peut entrer dans la peau d’un reporter à l’occasion d’une Mission Polaire inédite. Prévue pour deux ans, cette exposition immersive a comme marraine l’actrice Mélanie Laurent

Au fil du parcours, on fait connaissance avec les explorateurs légendaires du Pôle Nord et du Pôle Sud, on découvre le savoir-faire précieux du peuple inuit et on prend connaissance des nouveaux défis de la recherche scientifique. Dans le cabinet de curiosités, on tombe nez-à-nez avec des animaux sauvages naturalisés de l’Arctique et de l’Antarctique. Des spécimens capturés entre la fin du XIXe siècle et la fin du XXe siècle. Ici un krill sous verre, là un harfang des neiges suspendu, un peu plus loin un ours polaire…

 

Une salle immersive captivante

Le temps fort de l’exposition arrive un peu plus tard. Il se déroule dans une salle immersive époustouflante. Le visiteur se retrouve alors au milieu de paysages glacés, et même sous l’eau avec les orques et les bélugas. En s’approchant des écrans, il peut interagir avec les animaux et la nature. Une séquence magique pour toute la famille.

Cette expérience immersive recèle toutefois une scène beaucoup moins réjouissante, mais saisissante, liée au dérèglement climatiqueEn effet, plus que toutes les autres régions du monde, les pôles subissent de plein fouet le réchauffement global.
 ©Oceano Monaco
Avez-vous déjà rencontré un béluga ? ©Oceano Monaco
L’amplification du réchauffement
En Arctique, la température moyenne augmente deux fois plus vite que sur le reste de la planète. Avec la fonte accélérée de la glace et de la neige, un cercle vicieux s’est mis en place. Au lieu d’être renvoyée vers l’atmosphère, la chaleur est absorbée par l’eau et par la végétation. Ce mécanisme amplifie alors le phénomène du réchauffement. 

 

Menacés par les activités humaines et économiques, les pôles tels que nous les connaissons risquent ainsi de disparaître. Or, ces bouleversements auront des répercussions inévitables sur le reste du globe. C’est donc pour placer cette question urgente sous les projecteurs que le Musée Océanographique nous invite à partir en mission. Il nous incite aussi, et c’est logique, à prendre quelques engagements avant de revenir en zone tempérée.

Categories : En Principauté / Nathalie Michet / 16 juin 2022

PARTAGER :  

Nathalie Michet

Journaliste du Morning Made In Monte-Carlo sur Radio Monaco tous les matins entre 6h00 et 9h.

Vous aimerez aussi...