MONTE-CARLO NEW YORK

Malgré la sécheresse, le maire de Nice veut reprendre l’arrosage public

Christian Estrosi demande au préfet des Alpes-Maritimes, une reprise raisonnée de l’arrosage des espaces verts et du lavage des espaces publics.

Dans un communiqué, le maire de Nice et président de la métropole Nice Côte d’Azur propose que « les durées et fréquences d’arrosage des espaces verts montent progressivement en charge et que les arrosages s’effectuent de nuit dans un premier temps avant un retour aux cycles habituels ».

D’importants efforts

Pour mieux appuyer sa demande, l’élu souligne que, depuis le début de la sécheresse, « la ville et la métropole travaillent de concert avec la Préfecture des Alpes-Maritimes afin de réduire drastiquement leurs consommations en eau ».

Ainsi, elles ont adapté leurs pratiques : arrêt de l’arrosage des pelouses par aspersion, réduction de 75% des arrosages des arbres et des jeunes plantations et réduction des prestations de lavage des rues hors nécessité sanitaire et de salubrité publique.

Le communiqué de Christian Estrosi ajoute que « la Métropole a une capacité d’alimentation en eau suffisante et durable pour répondre aux besoins de l’ensemble de son territoire et de celui de ses voisins, sans recourir aux ressources de secours, y compris en cette année de sécheresse exceptionnelle ».

Près de 150 millions d’euros auraient été investis dans le développement, la sécurisation des ressources en eau afin de « garantir un risque minimal de pénurie sur le territoire métropolitain ».

Pour le moment, le Préfet des Alpes-Maritimes n’a pas donné suite à cette demande.

 

 

Categories : Côte d'Azur / Jean-Christophe SANCHEZ / 1 septembre 2022

PARTAGER :  

Jean-Christophe SANCHEZ

Journaliste dans "How are Riou?" du lundi au vendredi entre 17h et 20h sur Radio Monaco.

Vous aimerez aussi...

  • - 27 septembre 2022
  • - 27 septembre 2022
  • - 26 septembre 2022
  • - 23 septembre 2022
  • - 23 septembre 2022