MONTE-CARLO NEW YORK

Un coup de pouce pour le pouvoir d’achat des fonctionnaires

Lors de sa conférence de presse de rentrée, le ministre d’Etat, Pierre Dartout a annoncé une revalorisation de 3,5% des salaires et retraites dans la fonction publique. Le mesure entre en vigueur au 1er septembre. 

« Bien sûr, Monaco n’est pas coupé du monde » a d’emblée déclaré le ministre d’Etat en référence à « un contexte international particulièrement difficile avec une inflation importante, accentuée par le conflit russo-ukrainien ».

Pour faire face à la baisse du pouvoir d’achat, le Gouvernement princier, en concertation avec le Conseil national, a décidé de majorer de + 3,5 % dès ce mois de septembre, les traitements et retraites des fonctionnaires et agents, et d’augmenter la prime exceptionnelle de fin d’année distribuée avec « Carlo ». Ces mesures seront également applicables aux personnels du C.H.P.G.

Un budget rectificatif excédentaire

Pierre Dartout a précisé que le Gouvernement soumettra très prochainement à l’examen du Conseil national un projet de budget rectificatif excédentaire de 8,8 millions d’euros, avant de
présenter un budget primitif 2023 maîtrisé : « Pour y parvenir, nous avons la volonté de nous appuyer sur la dynamique économique avec des rentrées fiscales importantes ».

Le ministre d’Etat s’est d’ailleurs réjoui du bilan « remarquable » de la saison estivale. Le taux d’occupation dans les hôtels, certes en baisse de 6 points par rapport à 2019, s’élève à 74%. Le revenu par chambre disponible (RevPAR) est, en revanche, en hausse de 23%.

Toujours au chapitre budgétaire, le chef du gouvernement a rappelé que le poste de dépenses le plus élevé est le Plan National Logement avec 208 M€, cette année.

Monaco se prépare à faire des économies d’énergie

Comme le reste de l’Europe et du Monde, la principauté est confrontée à la crise de l’approvisionnement en énergie et à la flambée des cours. Une hausse des factures d’électricité est donc annoncée pour 2023 mais elle sera amortie, comme en France, par une sorte de “bouclier tarifaire”. C’est l’une des promesses faites vendredi par le ministre d’Etat. Toutefois comme pour l’usage de l’eau, Pierre Dartout exclut d’imposer des restrictions à ses résidents et aux acteurs économiques.

De son côté, le Gouvernement princier travaille à la mise en œuvre très prochainement d’un plan d’économies d’énergie. Le Ministre d’Etat a lancé : « Dans ce domaine, nous sommes tous responsables. Nous devons être beaucoup plus économes dans notre consommation au quotidien ».

 

 

Categories : En Principauté / Jean-Christophe SANCHEZ / 19 septembre 2022

PARTAGER :  

Jean-Christophe SANCHEZ

Journaliste dans "How are Riou?" du lundi au vendredi entre 17h et 20h sur Radio Monaco.

Vous aimerez aussi...

  • - 30 septembre 2022
  • - 29 septembre 2022
  • - 29 septembre 2022
  • - 29 septembre 2022
  • - 28 septembre 2022