MONTE-CARLO NEW YORK

Cecilia Bartoli prend ses quartiers à l’Opéra de Monte-Carlo

©Radio Monaco

Annoncée depuis 2019 à la tête de l’Opéra de Monte-Carlo, Cecilia Bartoli a enfin posé ses valises sur le Rocher. La cantatrice a récemment présenté le programme de sa première saison en tant que directrice. Sous les ors somptueux de la salle Garnier, Cecilia Bartoli a répondu aux questions de Nathalie Michet. 

La transition aura eu le temps de se faire en douceur. Dans la convivialité, sans doute, également. L’événement organisé le 16 septembre dernier sur la scène de l’Opéra de Monte-Carlo en est la preuve. Plutôt que de venir seule pour présenter sa première saison en tant que directrice des lieux, Cecilia Bartoli a choisi d’être accompagnée de son prédécesseur, Jean-Louis Grinda – qui lui passera officiellement le relais à la fin de l’année.

Une équipe sur-mesure

Décidée à valoriser le travail en équipe, la célèbre mezzo soprano était également entourée de Gianluca Capuano, chef principal des musiciens du Prince, Magdalena Grob, directrice de la communication, et d’Oliver Widmer. En plus d’occuper le poste de directeur délégué de l’Opéra de Monte-Carlo, ce dernier est également l’époux de Cecilia Bartoli. Dans la pratique, la transition avec Jean-Louis Grinda se terminera donc fin 2022 .

Ensuite, dès janvier 2023, la programmation mise au point par Cecilia Bartoli commencera. Le public pourra notamment voir de grandes œuvres classiques de Rossini, Verdi ou encore Mozart. La part belle sera faite aux plus grands artistes contemporains, comme Jonas Kauffman dans Andrea Chénier. Cet opéra a été créé en 1896 à la Scala de Milan par Umberto Giordano. Comme toujours, l‘OPMC, les Musiciens du Prince et le Chœur de l’Opéra de Monte-Carlo seront également au casting.

Radio Monaco
Toute la programmation de la saison 2023 by Cecilia Bartoli c’est ici.
Cecilia et les Musiciens du Prince

On pourrait imaginer que l’artiste nourrisse quelques angoisses à l’idée de prendre ces responsabilités. Ce serait ignorer que Cecilia Bartoli dirige déjà depuis 2012 le Festival de Pentecôte de Salzbourg. De plus, la cantatrice italienne entretient une longue histoire amicale et professionnelle avec la Principauté.

En collaboration avec Jean-Louis Grinda, en 2016, Cecilia Bartoli a eu l’idée de créer l’ensemble des Musiciens du Prince. Depuis, cette formation donne des dizaines de représentations par an à travers l’Europe. Composé de musiciens internationaux qui jouent sur des instruments anciens, cet orchestre propose un répertoire particulier. Et pour cause, il s’agit de faire revivre la tradition des grandes musiques des cours royales et impériales des XVIIe et XVIIIe siècles.

©Tous droits réservés
Cecilia Bartoli et les Musiciens du Prince ©DR

En outre, la cantatrice s’est produite à de nombreuses reprises en Principauté au cours de sa carrière. La première fois, c’était à la fin des années 1980, dans la salle Garnier, pour le Barbier de Séville. Cecilia Bartoli n’avait alors que 22 ans. Et cet aspect-là de sa carrière est loin d’être terminé. Ainsi, l’artiste sera sur scène dès la soirée d’ouverture, le 20 janvier,  dans Alcina de Haendel, mis en scène par Christof Loy.

Une amie du Rocher

Ces dernières années, la mezzo soprano est aussi venue sur le Rocher dans le cadre de grands événements. En septembre 2020, par exemple, l’Italienne a donné un concert en plein air pour inaugurer la nouvelle Place du Casino. En amie sur qui on peut compter, elle avait alors accepté de remplacer Céline Dion dont le concert avait été rendu impossible par la pandémie mondiale de Covid-19.

C’est donc les bagages pleins de souvenirs que Cecilia Bartoli vient ouvrir ce nouveau chapitre à Monaco. Fidèle à son âme d’artiste, elle ne s’est pas contentée – le 16 septembre – de présenter sa première programmation en tant que directrice. En effet, avant de descendre de scène, l’Italienne a tenu à donner de la voix. Accompagnée au piano par Gianluca Capuano, elle a interprété plusieurs airs lyriques empruntés notamment à Ernesto de Curtis et Rossini. Un moment de grâce inoubliable pour les débuts de Madame la Directrice à l’Opéra de Monte-Carlo.

Categories : En Principauté / Nathalie Michet / 29 septembre 2022

PARTAGER :  

Nathalie Michet

Journaliste du Morning Made In Monte-Carlo sur Radio Monaco tous les matins entre 6h00 et 9h.

Vous aimerez aussi...

  • - 6 décembre 2022
  • - 6 décembre 2022
  • - 5 décembre 2022
  • - 5 décembre 2022
  • - 1 décembre 2022