MONTE-CARLO NEW YORK

Christophe Castaner se verrait bien Ministre d’Etat à Monaco

©DR

Selon Le Point, Christophe Castaner aurait fait part à Emmanuel Macron de ses ambitions du côté de Monaco. Il souhaiterait en effet postuler pour diriger le gouvernement princier. Un poste prestigieux que Pierre Dartout devrait quitter en 2023.

Et si Christophe Castaner prenait ses quartiers place de la Visitation en 2023 ? Le magazine le Point nous apprend en effet que l’ancien Ministre français de l’intérieur serait en train de peaufiner son CV pour devenir ministre d’Etat à Monaco. Battu aux dernières élections législatives dans son fief de Forcalquier, le principal intéressé en aurait déjà parlé avec Emmanuel Macron.

Le Prince décidera

Cependant, à Monaco, le Palais n’a pas encore évoqué publiquement la question de la succession de Pierre Dartout. Nommé en août 2020 à la tête du gouvernement par S.A.S le Prince Albert II, l’ancien préfet de la Région PACA achèvera son mandat l’été prochain. Cela-dit, on ne peut exclure que le Souverain décide de le reconduire dans ses fonctions. Dans le cas contraire, il faudra en effet lui trouver un remplaçant.

©Gouvernement Princier
Le Ministre d’Etat de Monaco, Pierre Dartout, devrait laisser sa place en 2023. ©DR

Habituellement, l’Elysée et le Palais Princier se mettent d’accord pour choisir le Ministre d’Etat parmi les hauts-fonctionnaires français en fin de carrière. Toutefois, une Convention de 2005 précise que le poste peut désormais revenir à une personnalité française ou monégasque. Le magazine Le Point présente lui cette fonction comme « prestigieuse et très rémunératrice« . Selon l’hebdomadaire, le chef du gouvernement princier perçoit ainsi un salaire de « 35 000 euros net d’impôts« .

Didier Guillaume dans la course

On ignore pour l’instant si Christophe Castaner a des chances de décrocher le job de ses rêves. Le Point souligne en effet qu’un autre candidat s’est déjà manifesté. Il s’agit de Didier Guillaume – 63 ans – ancien Ministre de l’agriculture sous Edouard Philippe.

Moins connu que Christophe Castaner, Didier Guillaume dispose du statut de fonctionnaire du trésor-public. Depuis 2020 toutefois, il officie loin de l’administration et de la scène politique. Une fois sorti du gouvernement, l’ex-ministre a démissionné de son mandat de sénateur pour créer une société de conseil. L’année suivante, Didier Guillaume intégrait le Comité de direction de la Ligue Nationale de Rugby. Reste à savoir s’il réussira à marquer un essai au sommet du Rocher. 

Categories : En Principauté / Nathalie Michet / 21 octobre 2022

PARTAGER :  

Nathalie Michet

Journaliste du Morning Made In Monte-Carlo sur Radio Monaco tous les matins entre 6h00 et 9h.

Vous aimerez aussi...

  • - 6 décembre 2022
  • - 6 décembre 2022
  • - 5 décembre 2022
  • - 5 décembre 2022
  • - 1 décembre 2022