MONTE-CARLO NEW YORK

Une nouvelle grève au Carrefour de Fontvieille, juste avant Noël

Au Carrefour de Monaco, les courses de Noël se font dans un climat social tendu. Le syndicat du commerce a déposé un préavis de grève de 48h, les 23 et 24 décembre. Les salariés se battent pour leur pouvoir d’achat. 

Les délégués syndicaux soutenus par les salariés de l’hypermarché de Fontvieille négocient avec la direction de Carrefour France depuis le 30 septembre. Leurs principales revendications sont une prime de 1 000 euros et une augmentation des salaires de 5%. A ce jour, 5 journées de grève ont déjà été organisées mais « la direction ne veut rien entendre » selon le syndicat du commerce. Ce dernier souligne que « la majorité des employés du magasin sont rémunérés au SMIC ».

Du côté de Carrefour Monaco, on se dit « attentif au pouvoir d’achat de ses clients comme de ses collaborateurs ». C’est la raison pour laquelle, dans un contexte inflationniste, « la direction a souhaité appliquer les 2,5% d’augmentation de salaire proposés ». Et cela, « malgré l’absence de signature des organisations syndicales du magasin monégasque ». Cette augmentation est effective depuis le 1er novembre 2022 (soit +8,32% depuis août 2021).

A cette hausse de salaires, se sont ajoutés « une prime exceptionnelle de 100 euros » et « la prolongation de la remise sur achats de 12% (10% habituellement) pour les salariés jusqu’au 31 mars 2023″. La direction du magasin a également proposé d’avancer à la 2ème quinzaine de janvier 2023 les discussions relatives aux négociations annuelles sur les salaires et la prime de résultats.

 

Les salariés de Carrefour Monaco lors du dernier débrayage

 

Categories : En Principauté / Jean-Christophe SANCHEZ / 21 décembre 2022

PARTAGER :  

Jean-Christophe SANCHEZ

Journaliste dans "How are Riou?" du lundi au vendredi entre 17h et 20h sur Radio Monaco.

Vous aimerez aussi...