MONTE-CARLO NEW YORK

Manon Poyard, la Monégasque championne de Spartan Race

En un an, Manon Poyard s’est fait un nom dans l’univers impitoyable des Spartan Race. Retour sur la progression fulgurante de l’athlète monégasque, devenue vice-championne du monde de la discipline. 

2022 restera sans doute gravée à jamais dans le coeur et la mémoire de Manon Poyard. L’année passée a été celle de tous les succès : une médaille de bronze aux championnats du monde en Grèce chez les 25-29 ans puis une deuxième place aux derniers Mondiaux d’Abu Dhabi. Des résultats extraordinaires au vu du faible vécu de l’athlète monégasque dans cette discipline de l’extrême. Manon Poyard s’est lancée dans le grand bain il y a seulement un an. Elle récolte déjà les fruits de son travail.

« Je suis très fière parce que je m’entraîne très dur. Le travail paye. Cela me pousse à m’entraîner encore plus fort pour 2023 ! »

Cette sportive acharnée au mental d’acier espère faire encore mieux en 2023. « Il faut toujours repousser ses limites »  lance la jeune femme qui s’entraîne deux fois par jour, six jours sur sept, en alternant CrossFit et Trail. A l’aube d’une nouvelle saison, Manon Poyard ne peut pas vivre de son sport. Elle recherche d’ailleurs des sponsors et espère obtenir le soutien du gouvernement princier.

 

 

 

 

Categories : sport / Jean-Christophe SANCHEZ / 4 janvier 2023

PARTAGER :  

Jean-Christophe SANCHEZ

Journaliste dans "How are Riou?" du lundi au vendredi entre 17h et 20h sur Radio Monaco.

Vous aimerez aussi...