AD

FEEL GOOD

Comprendre et soulager le trouble affectif saisonnier

today28 novembre 2023

Arrière-plan
AD
AD

Ce mardi, Charlotte Jacquet décortique le fameux trouble affectif saisonnier (TAS) souvent appelé « blues hivernal ». Un trouble qui de nombreuses personnes pendant les mois d’automne et d’hiver. Il peut avoir un impact significatif sur notre humeur, notre énergie et notre bien-être général.

 

  • cover play_arrow

    Focus sur le trouble affectif saisonnier Charlotte Jacquet

Comprendre le trouble affectif saisonnier

C’est une forme de dépression saisonnière ou hivernale. Les personnes qui en souffrent subissent des sautes d’humeur. Elles voient aussi apparaître, parfois dès l’arrivée de l’automne, divers symptômes plus ou moins similaires à une dépression classique. Tous ces symptômes ont tendance à s’améliorer, voire à disparaître, de manière très spontanée avec l’arrivée du printemps et les premiers rayons de soleil. Pour déterminer lʼéventuelle présence dʼun trouble TAS, il convient dʼobserver plusieurs critères. Par exemple lʼapparition de la dépression selon une période donnée dans lʼannée puis une disparition saisonnière complète des symptômes. Il ne doit y avoir aucun rapport entre lʼépisode dépressif et un événement extérieur : deuil, chômage saisonnier…

Les signaux qui mettent la puce à l’oreille

Evidemment le trouble affectif saisonnier impacte chaque personne  différemment. Parmi les signaux les plus courants on peut retrouver la baisse de l’humeur, un manque d’initiative, une forte irritabilité ou encore un isolement profond.
Par ailleurs, il est possible d’être atteint d’une hypersomnie. C’est l’augmentation du sommeil de plus de deux heures et une somnolence diurne. Mais aussi des difficultés à se lever le matin ou encore des difficultés à se concentrer. Une sensibilité accrue peut aussi alerte, couplée à un fort besoin de pleurer.

Comment la naturopathie peut soulager le trouble affectif saisonnier ?

Premier conseil : s’exposer à la lumière du jour au moins 30 minutes ou utiliser une lampe de luminothérapie. Vous pouvez booster vos apports en tryptophane, l’un des précurseurs de la sérotonine l’hormone de l’humeur. Pour cela il suffit d’incorporer dans votre alimentation des bananes, des légumineuses, des œufs, du riz complet, du chocolat, des amandes… A ne pas oublier la pratique d’une activité physique régulière de préférence en extérieur pour garder la forme et le moral. Enfin, le millepertuis peut vous donner un coup de pouce. Cette plante agit sur la sérotonine et sur la dopamine. On la recommande donc en cas de dépression légère et coup de blues.

Attention en revanche aux interactions médicamenteuses ! Le millepertuis est déconseillé aux personnes qui souffrent de troubles bipolaires, du fait de la possibilité d’apparition de crises maniaques !

Rapprochez-vous toujours de professionnels de santé.

L'équipe

Écrit par: Giulia Testaverde


7 rue Gabian,
98000 Monaco
Tel: +377 97 700 700
info@radio-monaco.com

Écoutez Radio Monaco en FM
Monaco > 98.2
Nice > 95.4
Cannes / Grasse > 103.2
Var / Saint-Tropez > 95.4
En DAB+ à Monaco et à Paris.

Télécharger l’appli

© 2023 Radio Monaco. Tous droits réservés.

CGU

AD
AD
AD
0%