AD

À LA UNE

Monaco rend hommage à l’explorateur Jean Malaurie

today6 février 2024

Arrière-plan
AD
AD
©Collection Jean Malaurie
Le Prince Albert II lors d’une rencontre à Dieppe chez Jean Malaurie, avec lequel il s’était lié d’amitié. Ce jeudi 22 décembre 2022, le Souverain était allé fêter les 100 ans de l’explorateur. ©Collection Jean Malaurie

Jean Malaurie, décédé à l’âge de 101 ans, faisait partie des illustres amis de la Principauté. Figure emblématique de l’exploration arctique, l’ethnologue amoureux du peuple Inuit avait confié ses collections et ses archives au Musée océanographique de Monaco. 

Le spécialiste du Grand Nord, Jean Malaurie s’est éteint à l’âge de 101 ans dans son domicile, à Dieppe. Cette disparition ébranle le monde de la recherche polaire mais aussi la Principauté. En effet, SAS le Prince Albert II avait noué une belle amitié avec l’explorateur français. Dans un message transmis à Radio Monaco, le directeur général de l’Institut océanographique de Monaco salue “une figure emblématique de l’exploration de l’Arctique” et “un grand connaisseur et défenseur du peuple Inuit”. Robert Calcagno évoque aussi “l’esprit aventureux, la passion de la découverte et l’inébranlable respect pour la nature” qui animait Jean Malaurie. En 2021, le scientifique avait fait don au Musée océanographique de Monaco de sa collection d’objets artisanaux inuits et des archives issues de ses 31 expéditions polaires. Certains de ces objetss sont actuellement visibles dans le cadre de l’exposition Mission Polaire.

Un résistant au Pôle Nord

 Après avoir rejoint la résistance française en 1943, Jean Malaurie entreprend à la Libération des études de géographie et de géomorphologie.  Il participe alors aux expéditions polaires françaises de l’Institut Paul-Emile Victor. Après ses premières missions en tant qu’attaché de recherche pour le CNRS, il retourne au Groenland en solitaire en 1950. Il devient alors le premier Européen à atteindre le pôle électromagnétique Nord en chien de traîneau. C’est le début d’une aventure amenée à durer toute une vie.

©DR
Jean Maulaurie lors d’une de ses premières expéditions aux côtés du peuple Inuit. ©DR
Frère de cœur des Inuits

Venu étudier la roche, il se lie pour toujours avec les hommes et les femmes du peuple Inuit. Abasourdi par la présence d’une base militaire américaine dans cette contrée reculée, le scientifique publie le récit de son expérience immersive en 1955 dans Les Derniers Rois de Thulé  (Plon). Il évoque alors le « choc colonialiste » vécu par les populations autochtones de l’Arctique chassées de leurs terres ancestrales. C’est la naissance de la collection Terre humaine à travers laquelle Jean Malaurie souhaite faire entendre les voix des « populations de culture orale, dont la parole est confisquée » . 

Désormais écrivain et éditeur, artiste bientôt, il passera le reste de sa vie à approfondir son lien intime avec les Inuits et à militer pour la préservation de leur culture. Admirateur des sociétés traditionnelles, Jean Malaurie exhortait les occidentaux à s’en inspirer pour reconnecter l’humanité à sa dimension spirituelle.  

En Principauté, l’Institut de recherches arctiques Jean Malaurie Monaco-UVSQ a pour mission de valoriser de façon scientifique les collections données au Musée océanographique et « d’animer les recherches autour de l’oeuvre mondialement reconnue du professeur Malaurie ».  L’Institut océanographique, qui finance cette structure, s’engage aujourd’hui à « perpétuer l’héritage de Jean Malaurie en continuant d’explorer, de protéger et de comprendre les mystères des régions polaires, comme il l’aurait souhaité. « 

©Oceano Monaco
Le Musée océanographique de Monaco expose une partie des objets inuits issus de la Collection Jean Malaurie. ©Oceano Monaco

L'équipe

Écrit par: Nathalie Michet


7 rue Gabian,
98000 Monaco
Tel: +377 97 700 700
info@radio-monaco.com

Écoutez Radio Monaco en FM
Monaco > 98.2
Nice > 95.4
Cannes / Grasse > 103.2
Var / Saint-Tropez > 95.4
En DAB+ à Monaco et à Paris.

Télécharger l’appli

© 2023 Radio Monaco. Tous droits réservés.

CGU

AD
AD
AD
0%