AD

NEW-YORK

Rencontre avec Jérémie Robert, Consul Général de France à NYC

today19 novembre 2022

Arrière-plan
AD
AD
La ville de New York compte environ 18 millions d’habitants pour au moins 60 000 expatriés français et au total plus de 100 000 francophones. Un groupe démographique certes marginal en taille, mais qui a au fil des années, a joué un rôle important dans le dynamisme économique et social de la ville. L’organisation internationale de la Francophonie (OIF) qui promeut depuis un demi-siècle la langue française dans le monde, indique que le français a trouvé sa place dans de nombreuses villes américaines comme New-York. Comment est organisée la communauté française à New York ? Quelles sont les aides apportées à cette communauté pour faire face aux défis quotidiens ? Quelles sont les initiatives mises en place pour valoriser la France à New-York ? Le Consul Général de France à New York, Monsieur Jérémie Robert répond aux questions de Benjamin Ducongé sur Radio Monaco.

Le rôle du consulat et du consul de la circonscription de New York

Le rôle du consulat est de plusieurs ordres. La fonction principale du consulat est d’assurer le service envers la communauté française. Il s’agit d’ailleurs de la priorité du consul de France à New York. Il a l’obligation d’accorder un soutien et un service public à la communauté française. Il s’agit en effet de :

  • L’octroi de bourses scolaires et de bourses sociales aux Français, qui sont en difficulté ;

  • L’établissement des passeports et des cartes d’identité ;

  • La sécurité des personnes et des biens.

Le consulat est également en charge de l’animation du réseau éducatif français à travers de nombreuses écoles françaises dans la circonscription de New York. Pour information, elles sont au nombre de huit. Ces écoles permettent donc aux Français résidents de la ville de bénéficier d’une éducation française de qualité. C’est d’ailleurs ce qui leur permet d’avoir le baccalauréat étant résidents aux Etats-Unis.

La seconde fonction principale du consulat est de préserver l’influence et les intérêts de la France aux Etats-Unis. Cette influence doit être préservée :

  • Sur le plan économique,

  • Sur le plan des investissements vers la France,

  • Sur le plan culturel,

  • Sur le plan sportif,

  • Sur le plan scientifique, etc.

De façon pratique, il s’agit des nombreuses initiatives prises par des Français aux Etats-Unis, qui sont accompagnées et valorisées par le consulat. Cet accompagnement est non seulement effectif dans la ville de New York, mais également dans le New-Jersey, les Bermudes et le Connecticut.

Le Consul Général de France à New York effectue de nombreux déplacements hors de la ville et de l’État de New York. Cela lui permet de préserver les intérêts français à travers de nombreuses entreprises françaises avec des projets emblématiques. Quelques exemples :

  • Alstom : il s’agit d’une multinationale française qui construit des trains à grande vitesse de nouvelle génération aux Etats-Unis. Elle intervient sur la ligne Austin-New York- Washington.

  • Lactalis : C’est un géant Français de l’industrie laitière, qui produit des fromages dit naturels. Cette entreprise emploie des milliers de citoyens français et américains.

Ces représentations lui permettent également de visiter des universités prestigieuses telles que Princeton dans le New-Jersey, Columbia à New York et Yale dans le Connecticut qui accueillent des étudiants français. Elles ont également de nombreux partenariats avec des universités françaises telles que la Sorbonne, Paris Sciences et Lettre, etc. L’avantage de ces partenariats ne se situe pas seulement dans les nouveaux diplômes. Ils permettent aussi aux étudiants français et américains de profiter d’avantages financiers pour leur scolarité.

Le consulat de France aux États-Unis intervient également aux Bermudes, région britannique située aux environs de New York. Elle comprend une communauté française d’environ 200 Français très actifs. Au lieu de demander à ces Français de venir à New York pour établir un passeport, le consulat a mis en place une équipe pour les servir.

Zoom sur la communauté française de New York

Il s’agit d’une communauté nombreuse qui compte entre 60 000 et 80 000 Français. Les chiffres ne sont pas précis, car tous les membres de la communauté ne viennent pas s’enregistrer au consulat. Cela crée d’ailleurs une grosse difficulté lorsque le consul doit faire passer un message ou apporter aux résidents le soutien de l’État. Ça a été le cas lors des sensibilisations pendant la période du Covid-19. Les autorités étaient dans l’incapacité de savoir si toute la communauté française de New York avait été sensibilisée.

Cette communauté française est dynamique. Contrairement à beaucoup d’autres communautés européennes comme celles de l’Italie et l’Allemagne, la communauté française n’est pas issue de l’immigration. Elle est majoritairement formée par des binationaux (un tiers de l’effectif total) et des Français qui prennent la décision de tenter l’aventure américaine. On retrouve alors de nombreux cadres envoyés par des sociétés françaises pour des contrats à durée déterminée. C’est par exemple le cas de grandes banques françaises, de grands fonds d’investissements, etc. On retrouve également de nombreux entrepreneurs qui interviennent dans le domaine de la restauration, de la mode et surtout des nouvelles technologies, à travers les start-ups. Cette grande variété de professionnels représente le visage de la France aux États-Unis.

Comment s’organise la communauté française à New York ?

La communauté française à New York est organisée autour d’un écosystème bien défini. Selon Jérémie Robert, cette communauté française est unie et organisée autour d’une multitude d’organisations économiques, culturelles et caritatives.

Les organisations économiques

Sur le plan économique, on retrouve majoritairement des organisations d’État représentées par le consulat et le service économique de l’ambassade. On retrouve également Business France, qui aide énormément les entreprises françaises, qui font leur entrée sur le marché américain. Son rôle est de les préparer aux réalités du milieu et de faciliter surtout leur mise en relation avec des partenaires commerciaux.

Toujours dans le rang des organisations économiques, on retrouve des organisations privées comme la Chambre de commerce franco-américaine. Avec plus de 700 membres, il s’agit sans l’ombre d’un doute, de l’un des plus grands réseaux professionnels franco-américain aux États-Unis. Elle offre aux entrepreneurs un accompagnement sur mesure pour leurs projets d’implantation aux Etats-Unis.

A cela s’ajoute des réseaux d’entrepreneurs comme French-Founders. Il s’agit d’un réseau de business Next generation de dirigeants et d’entrepreneurs francophones dans le monde. Il se démarque par son audience, sa notoriété et surtout ses valeurs.

Les organisations culturelles

Sur le plan culturel, il y a une coopération et une action de philanthropie américaine pour soutenir les organisations françaises culturelles comme par exemple :

L‘American Friends of the Louvre (AFL) dont l’objectif principal est de renforcer les liens entre le Louvre et la population américaine. Cette association facilite l’accès du public new-yorkais aux collections et au savoir-faire du musée du Louvre.

L’American Friends of the Paris Opera and Ballet (AFPOB) qui est une grande organisation qui favorise la coopération artistique entre l’Opéra national de Paris et la communauté créative aux États-Unis. Elle regroupe des passionnés de ballet et d’art lyrique qui désirent être associés aux différentes activités de l’Opéra de Paris. Ainsi, ils encouragent les productions et les tournées de l’Orchestre à travers des collectes de fonds et des dons divers.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il existe de nombreuses autres organisations culturelles qui participent activement à la vie de cette relation bilatérale entre les États-Unis et la France.

Les organisations caritatives

Ici, on retrouve les organisations d’entraide dont la plus populaire est ‘L’entraide Française’. Sa mission est de soutenir les familles franco-américaines qui se retrouvent dans des situations difficiles. Cette organisation est d’ailleurs très active, car on retrouve à New York de nombreux Français établis qui disposent de peu de moyens financiers.

On retrouve également le ‘Carrefour de la Francophonie’. Il s’agit d’une association d’entraide humanitaire de la communauté francophone de New York, qui vient en aide aux plus nécessiteux. Leur action passe par l’accès à un comptoir alimentaire et vestimentaire financé par des dons divers (en nature et en espèces).

Le Consulat à l’initiative pour valoriser la France à New York

Il existe de nombreuses initiatives prises par le consulat pour mettre en avant la France. La plus en vue est le cas de l’application Masptr. En effet, tout est parti du constat selon lequel il n’existait aucun instrument qui liste les lieux culturels français à New York. Les autorités ont alors décidé de nouer un partenariat avec l’entreprise Mapstr pour la création d’une carte dénommée ‘’Vive la France’’. Il s’agit d’une carte collaborative qui recense plus de 400 lieux français, qui mettent en valeur la France aux États-Unis. Pour accéder à cette carte, il faut télécharger l’application Mapstr et ensuite rechercher ‘’Vive la France’’.

Après le succès phénoménal de cette première initiative, le consulat a encore développé une nouvelle carte sur les lieux d’histoire franco-américaine à New York. En effet, il existe sur le territoire américain une multitude de lieux d’histoire qui retracent le lien étroit entre la France et les Etats-Unis. Certains lieux comme la statue de la Liberté sont très connus du grand public. Cependant, d’autres sont moins connus. Il s’agit par exemple des plans de City Hall à la mairie de New York. L’application retrace donc plus de 200 lieux que les utilisateurs peuvent visiter virtuellement et physiquement. Cette seconde initiative a conduit à un podcast appelé ‘’A propos’’, disponible sur les sites de podcast et accessible à tous. Il s’agit à chaque session, d’un échange entre un Français et un New-Yorkais sur une thématique en rapport avec l’économie, la démographie, etc.

L’État de New York, compte plusieurs dizaines de milliers de francophones de toutes les nationalités confondues. Il est également important de développer des initiatives qui valorisent la Francophonie à travers la promotion de l’offre d’enseignement francophone dans les écoles publiques. Cela est rendu effectif à travers un cursus bilingue gratuit. Cette initiative bénéficie de l’appui des autorités éducatives des Etats-Unis.

La France est aussi très valorisée à New York à travers divers événements. Le but est surtout d’attirer l’attention des communautés environnantes. L’un des événements les plus populaires pour valoriser la France aux États-Unis est le Bastille Day. Encore connu sous l’appellation ‘‘Fête nationale’’, le Bastille Day en partenariat avec le Dj Joachim Garraud

Toujours dans le cadre des initiatives de valorisation de la France, le consulat est le lieu privilégié pour de nombreux événements. Il accueille des rencontres de différentes associations et organisations économiques, culturelles et caritatives. C’est également le lieu favori pour les galas et les événements en faveur de l’image de la France. C’est par exemple le cas du lancement de la saison 3 de la célèbre série Netflix ‘’Emily in Paris’’. L’événement aura lieu le 21 décembre au consulat de France à New York. La série a non seulement connu un énorme succès en France, mais également aux Etats-Unis. De plus, elle décrit une France belle, romantique et incite le téléspectateur à prendre un billet d’avion pour visiter Paris. Ces différents événements sont des moments forts pour la communauté française, pour les Américains francophones et pour les francophones de New York.

Pour finir, la valorisation de la France à New York s’exerce aussi au travers de visites d’Etat. En septembre 2022, le président français était en visite à New York dans le cadre de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Le 1er décembre 2022, il est également prévu une visite du président français Emmanuel Macron à la Maison Blanche à Washington. Il s’agit de la première visite du dirigeant français après la crise sanitaire de la Covid-19. Elle connaîtra la présence de nombreuses autorités françaises telles que des ministres et des députés. Ce type de visite est non seulement important pour valoriser la France, mais également pour maintenir une bonne relation bilatérale.

L'équipe

AD

Écrit par: Benjamin Ducongé


7 rue Gabian,
98000 Monaco
Tel: +377 97 700 700
info@radio-monaco.com

Écoutez Radio Monaco en FM
Monaco > 98.2
Nice > 95.4
Cannes / Grasse > 103.2
Var / Saint-Tropez > 95.4
En DAB+ à Monaco et à Paris.

Télécharger l’appli

© 2023 Radio Monaco. Tous droits réservés.

CGU

AD
AD
AD
AD
0%